Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Pour la destitution de M. Pedowski de son poste de suppléant pour les législatives

Pour la destitution de M. Pedowski de son poste de suppléant pour les législatives Pétition

Pour la destitution de M. Pedowski de son poste de suppléant pour les législatives

1.323 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Molosses Ultime Chance
Destinataire(s) :
M. Jean-Luc Mélanchon
La pétition

LISTE L'HUMAIN D'ABORD PCF / FRONT DE GAUCHE

Monsieur MELANCHON,


Par le biais de notre association MOLOSSES ULTIME CHANCE  (Association loi 1901, qui a pour objet la protection animale pour la défense, la prise en charge, le sauvetage et le placement des chiens de catégorie, ainsi que l’aide et conseil aux propriétaires de chiens de catégorie sur leur droit et sur le respect de l'application des lois, mais aussi le sauvetage de chiens non catégorisés et chats) et par le biais de toutes les personnes qui signeront cette pétition, nous vous informons que M. Christian PEDOWSKI Maire de Sallaumines (62430) a mis à mort deux chiens catégorisés Nani et Colt alors que toutes les solutions lui avaient été apportées pour épargner leurs vies.


Les faits :


Deux chiens se sont échappés de la surveillance de leur propriétaire et ont été ramassés par la Fourrière de Lens le 7 janvier 2017.


La propriétaire nous a abandonné les chiens, qui sont donc devenus notre propriété depuis le 13 février 2017, cette dame étant au RSA et fille-mère, elle n'avait pas les moyens régler tous les frais inhérents à cette malheureuse situation ...


Lien vers historique des faits

M. PEDOSWKI a produit un arrêté de restitution pour ces chiens le 2 mars 2017, nous nous sommes présentés pour prendre les chiens, la responsable de la fourrière de Lens a refusé cet arrêté et a appelé la Mairie de Sallaumines et a demandé la modification de celui-ci.


Le 3 mars 2017, M. PEDOWSKI a modifié et a produit un arrêté d'adoption pour ces chiens, nous nous sommes de nouveau présenté pour récupérer les chiens et là nouveau refus de la responsable de la fourrière de Lens.  Le Maire ayant un pouvoir de Police et de décision, pourquoi s'est-il laissé influencer par une simple employée de Fourrière ?

M. PEDOWSKI brusquement changé d'avis le 10 mars 2017 sans nous en informer, en produisant un arrêté de mort.


Toutes les portes, de la Mairie, de la Fourrière et de la C.A.L.L. se sont fermées, plus aucun dialogue n'a été possible, personne ne voulait nous recevoir, le personnel de Mairie nous a signalé que le blocage venait de la C.A.L.L. .


Nous savons que la responsable de la fourrière de Lens et la C.A.L.L. ont fait pression sur M. PEDOWSKI qui a retourné sa veste !  pourquoi cette soumission d'une personne sur la liste des insoumis ?


Déclaration aberrante :

M. PEDOWSKI a déclaré à la presse l'Avenir de l'Artois le 30 mars 2017, "il faut savoir que les chiens classés catégorie 1 sont interdits sur le territoire", cette déclaration est fausse !


Combien de chiens classés catégorie 1, parfaitement en règle, stérilisés, déclarés en Mairie, vivent paisiblement en famille aimante et attentionnée ?!!!


Précisions : la contre-expertise faite par un vétérinaire/comportementaliste, avait classé les deux chiens niveau 3 en condition fourrière avec forte probabilité d'amélioration lors d'une évaluation future dans des conditions normales. De plus, Colt avait été déclassé hors catégorie de par certains critères morphologiques. Nani restait catégorie 1 mais rien ne l'empêchait de vivre.


Vous qui êtes contre la discrimination, cette loi sur les chiens "dangereux" est de la pure discrimination canine voir du racisme pur sur ces chiens qui n'ont pas demandé à naître STAFF ou ROTT ou TOSA ... et qui entre de bonnes mains font de très bons chiens de compagnie !


Lien vers article de presse


La loi :


Article L.211-25 du code rural, "Après avis d’un vétérinaire, le gestionnaire peut céder les animaux à titre gratuit à des fondations ou des associations de protection des animaux disposant d’un refuge qui, seules, sont habilitées à proposer les animaux à l’adoption.(…)".


Notre association a proposé la prise en charge des deux chiens et leur placement en structure adaptée avec éducateur canin à demeure... en vue de leur réhabilitation !


Si en cas de doute sur leur réhabilitation, nous aurions pris la décision de les laisser en refuge sans placement possible, mais ils avaient eu une vie saine, ils auraient été aimés et soignés jusqu'a leur dernier jour.


Conclusion :

M. PEDOWSKI qui n'est visiblement pas insoumis au système, qui visiblement ne défend pas le droit de vivre de tout un chacun, qui est censé défendre les plus démunis et qui attaque une de ces administrées sans preuve dès le lendemain même de la mise en fourrière des chiens ... et pousse une association loi 1901 à la "faillite" en la laissant croire et espérer en dépensant des sommes astronomiques (frais vétérinaires 360€ / huissier 150€ / avocats 2000€ / condamnation 1000€ par le TA de Lille ...), nous vous demandons donc son retrait des listes pour les législatives 2017, car il ne semble pas digne de défendre les intérêts du peuple français !

1.323 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
176 commentaires
Laurie - Le 08/05/2017 à 13:15:06
pour le droit de vie des chiens catégorisés
0
Le 08/05/2017 à 13:26:58
Honte à lui
1
Val?rie - Le 08/05/2017 à 13:28:11
je vote avec plaisir !
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs