Se connecter
Accueil Pétitions Sondages Victoires COVID-19 Lancer une pétition
Pétition

Pour un débat national sur l'expérimentation animale

Pétition

Pour un débat national sur l'expérimentation animale

130.324 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur(s) :
Alain
Destinataire(s) :
Monsieur le Premier Ministre
La pétition
Mises à jour
Monsieur le Premier Ministre,

Le sujet de l'expérimentation animale dans notre pays n'a jamais fait l'objet d'un débat public.
Nous ne savons pas combien d'animaux sont utilisés dans les laboratoires, à quelles espèces ceux-ci appartiennent, quelles expérimentations ils subissent et dans quels buts, la provenance des animaux utilisés, la répartition de ces animaux dans les laboratoires publics et privés, leurs conditions de détention, leur niveau de souffrance.

Dans ce domaine, c'est l'Omerta, la loi du silence.

Il est temps que le citoyen soit réellement informé et que le Parlement puisse débattre.
Les scientifiques ne doivent pas avoir les pleins pouvoirs. Des solutions alternatives à l'expérimentation animale existent aujourd'hui, il faut en débattre, car le milieu scientifique est trop conservateur.

Je vous demande donc de prendre cette décision d'ouvrir un débat sur ce sujet, l'animal étant un être vivant doué de sensibilité qui n'est pas à la disposition de l'homme.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Premier Ministre, l'expression de ma plus haute considération.

Le 04/04/2020

Bonjour à toutes et à tous,

J'espère que vous, vos proches et celles et ceux que vous aimez allez du mieux possible.. Pensées fortes pour les médecins, les soignants, les patients et leurs familles.

L’animal n’est pas un modèle fiable pour l’homme. Les différences entre les espèces sont énormes, comme le confirme le déchiffrage des ADN d’espèces de plus en plus nombreuses et diverses. On s’ingénie à continuer à suivre un modèle animal non adapté pour prendre des décisions graves concernant la santé d’êtres humains !

Et si le monde de l'après COVID 19 décidait de dépenser plus d'argent pour les méthodes alternatives à l'expérimentation animale car celles-ci sont plus couteuses que les méthodes utilisant les animaux et surtout plus efficaces ?

Et si le monde de l'après COVID 19 utilisait les méthodes alternatives à l'expérimentation animale pour la recherche fondamentale, pour la recherche appliquée, pour les tests pour les médicaments (ce qui imposerait la révision du code de nuremberg), et aussi pour les tests de toxicité....honteux, scientifiquement dépourvus d'éthique, et dont l'efficacité est fortement contestable ?

Et si le monde de l'après COVID 19 consistait dans le choix des méthodes alternatives à l'expérimentation animale qui sont défendues par de nombreux scientifiques et ce, dans la recherche publique ou privée (cellules souches, intelligence artificielle, technologie 3D, épigénétique, déchets biologiques et chirurgicaux etc..) ?

Et si le monde de l'après COVID 19 écoutait davantage les jeunes chercheur(se)s plutôt que celles et ceux qui sont à 3 ans de la retraite ?

Pour un débat national sur l'expérimentation animale en Europe et en France !

Pour une commission d'enquête parlementaire, pour une mission d'information parlementaire aussi !

Nous avons un rêve, ne l'abandonnons pas... la moitié du chemin est fait... Ne demande ton chemin à personne, tu risquerais de ne pas te perdre "Chercheuses(rs), méditez SVP cette citation de Rabbi Nahman de Bratslav".

24 avril 2020 : Journée Mondiale des Animaux de Laboratoires


Le 15/01/2020

Cher(e)s ami(e)s,

ACTION DIRECTE

Je vous présente mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année, ainsi qu’à vos proches.

Merci d’être toujours à nos côtés !

Nous vous proposons une toute dernière action, nous attendrons ensuite les élections de 2022….

Pourriez-vous svp envoyer rapidement le message ci-dessous aux député(e)s mentionné(e)s qui ne s’intéressent pas à la cause animale (à l’exception de Madame vanceunebrock-mialon qui elle s’y intéresse) ? Merci pour les animaux de labos ! Merci à vous !

En objet de votre mail, vous pourriez indiquer :

Demande d'une commission d'enquête parlementaire sur l'expérimentation animale et de l'organisation d'un débat national à l'assemblée

Ne craignez rien, vous ne serez pas fichés (le règlement général européen de protection des données personnelles vous protège) !

marie.lebec@assemblee-nationale.fr

marie.guevenoux@assemblee-nationale.fr

nadia.hai@assemblee-nationale.fr

frederique.lardet@assemblee-nationale.fr

frederique.dumas@assemblee-nationale.fr

erwan.balanant@assemblee-nationale.fr

eric.girardin@assemblee-nationale.fr

bertrand.pancher@assemblee-nationale.fr

nathalie.elimas@assemblee-nationale.fr

coralie.dubost@assemblee-nationale.fr

cendra.motin@assemblee-nationale.fr

olga.givernet@assemblee-nationale.fr

laurence.vanceunebrock-mialon@assemblee-nationale.fr

 

Madame la Députée, Monsieur le Député,

L’animal n’est pas un modèle fiable pour l’homme. Les différences entre les espèces sont énormes, comme le confirme le déchiffrage des ADN d’espèces de plus en plus nombreuses et diverses. On s’ingénie à continuer à suivre un modèle animal non adapté pour prendre des décisions graves concernant la santé d’êtres humains !

C'est pourquoi nous vous demandons de déposer sur le bureau de l'Assemblée Nationale un projet de résolution tendant au lancement d’une enquête parlementaire sur la validité du modèle animal dans l'expérimentation, suivie d'un débat à l'Assemblée sur le sujet.

Les pétitions ci-dessous vous éclaireront davantage sur les attentes des citoyens.

https://www.mesopinions.com/petition/animaux/debat-national-experimentation-animale/33494

https://www.mesopinions.com/petition/animaux/soutenez-recherche-animaux-eprouvettes/77075

https://www.mesopinions.com/petition/animaux/stop-experimentation-animale-universite-strasbourg-arret/76530

www.humanite.fr/cahiers/contributions/1193

 

Lorsque nous apprenons comment les corps donnés à la science, à la faculté de médecine de l'Université de Paris Descartes sont traités, nous pouvons légitimement penser que les animaux vivants sacrifiés pour l'expérimentation animale ne sont pas mieux traités !

Je vous prie d'agréer, Madame la Députée, Monsieur le Député, l'expression de ma sincère considération.

(Nom et Prénom)


Le 08/01/2020

Cher(e)s ami(e)s,

ACTION DIRECTE

Je vous présente mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année, ainsi qu’à vos proches.

Merci d’être toujours à nos côtés !

Nous vous proposons une toute dernière action, nous attendrons ensuite les élections de 2022….

Pourriez-vous svp envoyer rapidement le message ci-dessous aux député(e)s mentionné(e)s qui ne s’intéressent pas à la cause animale (à l’exception de Madame vanceunebrock-mialon qui elle s’y intéresse) ? Merci pour les animaux de labos ! Merci à vous !

En objet de votre mail, vous pourriez indiquer :

Demande d'une commission d'enquête parlementaire sur l'expérimentation animale et de l'organisation d'un débat national à l'assemblée

Ne craignez rien, vous ne serez pas fichés (le règlement général européen de protection des données personnelles vous protège) !

marie.lebec@assemblee-nationale.fr

marie.guevenoux@assemblee-nationale.fr

nadia.hai@assemblee-nationale.fr

frederique.lardet@assemblee-nationale.fr

frederique.dumas@assemblee-nationale.fr

erwan.balanant@assemblee-nationale.fr

eric.girardin@assemblee-nationale.fr

bertrand.pancher@assemblee-nationale.fr

nathalie.elimas@assemblee-nationale.fr

coralie.dubost@assemblee-nationale.fr

cendra.motin@assemblee-nationale.fr

olga.givernet@assemblee-nationale.fr

laurence.vanceunebrock-mialon@assemblee-nationale.fr

 

Madame la Députée, Monsieur le Député,

L’animal n’est pas un modèle fiable pour l’homme. Les différences entre les espèces sont énormes, comme le confirme le déchiffrage des ADN d’espèces de plus en plus nombreuses et diverses. On s’ingénie à continuer à suivre un modèle animal non adapté pour prendre des décisions graves concernant la santé d’êtres humains !

C'est pourquoi nous vous demandons de déposer sur le bureau de l'Assemblée Nationale un projet de résolution tendant au lancement d’une enquête parlementaire sur la validité du modèle animal dans l'expérimentation, suivie d'un débat à l'Assemblée sur le sujet.

Les pétitions ci-dessous vous éclaireront davantage sur les attentes des citoyens.

https://www.mesopinions.com/petition/animaux/debat-national-experimentation-animale/33494

https://www.mesopinions.com/petition/animaux/soutenez-recherche-animaux-eprouvettes/77075

https://www.mesopinions.com/petition/animaux/stop-experimentation-animale-universite-strasbourg-arret/76530

www.humanite.fr/cahiers/contributions/1193

 

Lorsque nous apprenons comment les corps donnés à la science, à la faculté de médecine de l'Université de Paris Descartes sont traités, nous pouvons légitimement penser que les animaux vivants sacrifiés pour l'expérimentation animale ne sont pas mieux traités !

Je vous prie d'agréer, Madame la Députée, Monsieur le Député, l'expression de ma sincère considération.

(Nom et Prénom)


Le 04/12/2019

Cher(e)s ami(e)s,

Même si nous n’avons eu aucun retour positif des politiques, le modèle animal ne peut pas constituer un modèle biologique fiable pour l’être humain.

Les méthodes substitutives existantes ont fait leurs preuves et sont donc performantes.

Comme chaque fin d’année, des instituts, des fondations, des associations intervenant dans la recherche fondamentale ou dans la recherche appliquée et utilisant des animaux de différentes espèces culpabilisent les citoyens pour qu’ils financent l’expérimentation animale, sans évidemment être transparents sur l’utilisation des animaux de laboratoires.

Alors Mesdames et Messieurs de ces instituts, de ces fondations, de ces associations, je ne vous donnerai aucun euro pour vous permettre de poursuivre vos expérimentations sur des êtres « sentients ». Je ne vous donnerai des euros que si vous vous engagez dans les méthodes alternatives à l’expérimentation animale !


Le 26/11/2019

Cher(e)s ami(e)s,

Même si nous n’avons eu aucun retour positif des politique, le modèle animal ne peut pas constituer un modèle biologique fiable pour l’être humain.

Les méthodes substitutives existantes ont fait leurs preuves et sont donc performantes.

Comme chaque fin d’année, des instituts, des fondations, des associations intervenant dans la recherche fondamentale ou dans la recherche appliquée et utilisant des animaux de différentes espèces culpabilisent les citoyens pour qu’ils financent l’expérimentation animale, sans évidemment être transparents sur l’utilisation des animaux de laboratoires.

Alors Mesdames et Messieurs de ces instituts, de ces fondations, de ces associations, je ne vous donnerai aucun euro pour vous permettre de poursuivre vos expérimentations sur des êtres « sentients ». Je ne vous donnerai des euros que si vous vous engagez dans les méthodes alternatives à l’expérimentation animale !


Le 22/10/2019

Cher(e)s ami(e)s,

Participez à notre action SVP...Celle-ci se poursuit inlassablement.....

Pourriez vous svp envoyer le message suivant au Député(e) de votre circonscription - http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/vos-deputes et vous cliquerez ensuite dans "Rechercher votre Député(e)" sur la carte des circonscriptions par code postal, ou par le nom de votre commune (merci à toutes et à tous !) :

En objet de votre courrier électronique, vous pourriez mettre “Demande d'une commission d'enquête parlementaire sur l'expérimentation animale et d'un débat national à l'assemblée".

Madame la Députée, Monsieur le Député,

Nous vous rappelons que s'agissant des budgets alloués à la recherche :

- 98% des fonds sont alloués à l'expérimentation animale,

- 2% seulement des fonds sont alloués à la recherche substitutive.

Cette situation est inacceptable !

Pour une enquête parlementaire et un débat national sur l'expérimentation animale car des méthodes substitutives existent : Cellules souches, Technologie 3D, épigénétique, déchets chirurgicaux et biologiques, organoïdes humains etc..." !

https://www.mesopinions.com/petition/animaux/debat-national-experimentation-animale/33494

 

Ce débat est légitime et éthique !!!

Madame la Députée, Monsieur le Député, nous vous prions de recevoir l'expression de notre sincère considération. 

 


Le 11/10/2019

NIEDERHAUSBERGEN 

Marche Pacifique le dimanche 20 OCTOBRE à NIERDERHAUSBERGEN (7 kms de STRASBOURG) de 14h à 16h devant le centre de PRIMATOLOGIE. Rue du Terminus – Place des Coteaux.

Pour celles et ceux qui vivent dans l'agglomération Strasbourgeoise ou pour toutes celles et tous ceux qui le peuvent, participez nombreuses et nombreux !

Merci pour les animaux de laboratoires !


Le 02/10/2019

Cher(e)s ami(e)s,

Nous poursuivons notre objectif.

Nous ne souhaitons pas que des hommes ou des femmes prennent la place des animaux au motif qu'ils auraient commis des crimes ou des délits, mais que les méthodes alternatives à l'expérimentation animale qui sont défendues par de nombreux scientifiques soient davantage utilisées par la recherche publique ou privée (cellules souches, intelligence artificielle, technologie 3D, épigénétique, déchets biologiques et  chirurgicaux etc.....).

Pour un débat national sur l'expérimentation animale !

Pour une commission d'enquête parlementaire aussi !

 

NIEDERHAUSBERGEN 

Marche Pacifique le dimanche 20 OCTOBRE à NIERDERHAUSBERGEN (7 kms de STRASBOURG) de 14h à 16h devant le centre de PRIMATOLOGIE. Rue du Terminus – Place des Coteaux.

Pour celles et ceux qui vivent dans l'agglomération Strasbourgeoise ou pour toutes celles et tous ceux qui le peuvent, participez nombreuses et nombreux !

Merci pour les animaux de laboratoires !


Le 13/09/2019

Cher(e)s ami(e)s,

Notre combat continue. Participez à notre action SVP...

Pourriez vous svp envoyer le message suivant au Député(e) de votre circonscription - http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/vos-deputes et vous cliquerez ensuite dans "Rechercher votre Député(e)" sur la carte des circonscriptions par code postal, ou par le nom de votre commune (merci à toutes et à tous !) :

En objet de votre courrier électronique, vous pourriez mettre “Demande d'une commission d'enquête parlementaire sur l'expérimentation animale et d'un débat national à l'assemblée".

Madame la Députée, Monsieur le Député,

Nous vous rappelons que s'agissant des budgets alloués à la recherche :

- 98% des fonds sont alloués à l'expérimentation animale,

- 2% seulement des fonds sont alloués à la recherche substitutive.

Cette situation est inacceptable !

Pour une enquête parlementaire et un débat national sur l'expérimentation animale car des méthodes substitutives existent : Cellules souches, Technologie 3D, épigénétique, déchets chirurgicaux et biologiques, organoïdes humains etc..." !

https://www.mesopinions.com/petition/animaux/debat-national-experimentation-animale/33494

Madame la Députée, Monsieur le Député, nous vous prions de recevoir l'expression de notre sincère considération. 

Patricia

Raymond

Françoise

Henri

Françoise

Alain

Marie

André

Et vous les 122 000 signataires - nous comptons sur votre détermination. Merci à toutes et tous !

Merci pour les animaux de labos !

Message soutenu par Animal Testing

Le 23/08/2019

Merci Nagui d'avoir dénoncé les vaches à hublots. Mais connaissez vous aussi le “cassage psychologique” du singe de laboratoire ?

https://www.cnews.fr/france/2017-01-06/video-le-terrible-sort-de-singes-en-laboratoire-paris-746072

https://www.youtube.com/watch?v=t1FF1zWf290

Cher(e)s ami(e)s,

Nous vous proposons de participer à notre action : rien n'a changé depuis 2 ans. Cette situation n'est plus acceptable, les Député(e)s sont élu(e)s pour nous représenter nous citoyens, pour présenter nos réclamations, nos demandes.

Pourriez vous svp envoyer le message suivant au Député(e) de votre circonscription - http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/vos-deputes et vous cliquerez ensuite dans "Rechercher votre Député(e)" sur la carte des circonscriptions par code postal, ou par le nom de votre commune (merci à toutes et à tous !) :

En objet de votre courrier électronique, vous pourriez mettre “Demande d'une commission d'enquête parlementaire sur l'expérimentation animale et d'un débat national à l'assemblée".

 

Madame la Députée, Monsieur le Député,

Nous vous rappelons que s'agissant des budgets alloués à la recherche :

- 98% des fonds sont alloués à l'expérimentation animale,

- 2% seulement des fonds sont alloués à la recherche substitutive.

Cette situation est inacceptable !

Pour une enquête parlementaire et un débat national sur l'expérimentation animale car des méthodes substitutives existent : Cellules souches, Technologie 3D, épigénétique, déchets chirurgicaux et biologiques, organoïdes humains etc..." !

https://www.mesopinions.com/petition/animaux/debat-national-experimentation-animale/33494

Madame la Députée, Monsieur le Député, nous vous prions de recevoir l'expression de notre sincère considération.

 

Patricia

Raymond

Françoise

Henri

Françoise

Alain

Marie

Et vous les 121 000 signataires - nous comptons sur votre détermination. Merci à toutes et tous !

 

Message soutenu par Animal Testing


Le 05/08/2019

Cher(e)s ami(e)s,

1 914 174 : C'est le nombre d'animaux utilisés pour la recherche en France au cours de l'année 2017 selon la dernière enquête du Ministère de la Recherche. Ils étaient, selon le Ministère de la Recherche, 1 918 481 en 2016.                                                          

Ce nombre ne comprend pas les animaux mis à mort pour leurs organes ou leurs tissus, les animaux "dits" excédentaires, les formes larvaires, les formes foetales et embryonnaires des mammifères.

Et étant donné que les comités d'éthique des laboratoires font trop rapidement leur travail, ce nombre déjà très élevé ne reprend peut être pas l'exactitude du nombre de protocoles... Ce nombre est peut être donc sous estimé..

Des méthodes alternatives à l'expérimentation animale existent pourtant : tout le monde le sait mais personne n'ose réellement les promouvoir. Il est difficile de changer les habitudes, n'est ce pas Madame Brigitte Rault et Monsieur Georges Chapouthier ?

Ce nombre de 1 914 174 donne le vertige lorsque l'on sait que souvent des expériences identiques sont réalisées par des laboratoires publics ou privés qui se font concurrence, ou que des expériences déjà réalisées le sont de nouveau quelques mois plus tard. Et que personne ne trouve rien à redire...

Les comités d'éthique des laboratoires ne font pas preuve de la rigueur nécessaire pour la prise en compte d'une véritable éthique digne de ce nom. La souffrance animale est évidemment passée sous le silence du "business".

Les rats, les souris, les poissons et les lapins représentent 93% des animaux expérimentés, les animaux de ferme environ 5%, les chiens et les chats sont respectivement 4 106 et 867 a avoir subi une privation de vie et a n'être connu que sous un numéro en 2017.

Depuis 2014, date à laquelle les analyses statistiques ont commencé à être tenues, près de 145 000 animaux supplémentaires ont été sacrifiés pour la science.

Restons toutes et tous indigné(e)s par cette situation. Cette cause pour la tenue d'un débat national sur l'expérimentation animale le mérite.

L'inaction des politiques de tous bords est pathétique !

 

Ne cédons pas aux papes de l'expérimentation animale qui ne veulent pas d'un débat, qui les obligeraient à sortir de leur zone de confort !!

Etudiant(e)s, Chercheur(se)s, Médecins, Pharmacien(ne)s mettez SVP vos intelligences au service des méthodes substitutives (cellules souches, 3D, organoïdes, déchets biologiques ou chirurgicaux etc...), ne cédez pas à la pression institutionnelle !

 

Nous solliciterons peut être de nouveau votre participation à la rentrée pour une nouvelle action collective. Regardez vos mails...

Pour un débat national sur l'expérimentation animale en 2020 ! Pour une réduction significative dans 10 ans, à moins d'1 million d'animaux privés de vie !!

Bonnes vacances à toutes et tous. Profitez de vos proches.

Amicalement


Le 07/07/2019

Cher(e)s ami(e)s,

Nous vous remercions pour vos soutiens (plus de 116 000 signatures).

"Est fort l'Homme qui ne cherche pas à dominer autrui mais celui qui cherche à dominer sa colère".

 Nous pourrions être en colère après nos différentes actions depuis maintenant 2 ans, avec nos plus de 410 demandes sollicitant l'organisation d'un débat national sur l'expérimentation animale sur le site du Grand Débat National, ou après nos récents contacts auprès de Député(e)s entre début juin et début juillet 2019 restés à ce jour sans réponse.

Mais Madame la Députée Degeois a notamment posé une question en 2018 dont la réponse écrite a été publiée au Journal Officiel le 21 mai 2019 !! De plus, Messieurs les Députés Gérard Longuet et Cédric Villani ont organisé un débat très restreint et très orienté certes, mais un débat a tout de même pu avoir lieu.

Recherche fondamentale, recherche appliquée, autorisations de mises sur le marché de médicaments, toxicologie, enseignement de la biologie et de la médecine, cosmétiques, produits d'entretien, les animaux de laboratoires continuent d'être sacrifiés par millions chaque année en France et en Europe, à faire les frais de conditions de détention et d'une recherche qui a de plus en plus de mal au 21ème siècle à défendre ses arguments scientifiques, éthiques et de progrès s'agissant des bienfaits de l'expérimentation animale.

L'expérimentation animale serait-elle devenue un dogme ?

C'est pourquoi un grand débat national doit être organisé sans attendre la prochaine décennie !

La recherche in vitro (tests cellulaires, déchets humains ou biologiques) in silico (logiciels informatiques, 3D notamment) ou ex vivo qui sont un ensemble d'outils pouvant réduire ou remplacer avantageusement l'expérimentation sur les animaux, existent.

Malgré tout, en France, environ 98 % des fonds affectés à la recherche servent à financer des recherches qui utilisent les animaux (non seulement des rongeurs, mais aussi des chiens, des chats, des vaches, des cochons, des singes, des ânes etc...) et seulement 2 % environ des fonds servent à financer des recherches qui utilisent les méthodes alternatives à l'expérimentation animale.

Et tout cela sans débat ! C'est scandaleux !

STOP A L'INTIMIDATION "INSTITUTIONNELLE" VISANT A PENALISER LA CARRIERE DES ETUDIANTS, DES MEDECINS, DES CHERCHEURS QUI REFUSENT D'AVOIR RECOURS A L'EXPERIMENTATION ANIMALE !

A l'époque de Galilée, la plupart de ceux qui se prétendaient "savants" pensaient que la terre était plate. Une majorité n'a jamais été la garantie de la vérité !

Pour celles et ceux qui le peuvent : Rendez vous à Mézilles le 7 septembre 2019 pour la marche unitaire à l'appel du collectif contre l'expérimentation animale (CCEA) et pour découvrir le village associatif.

Rappel sur Mézilles : Les chiens du Centre d’élevage du Domaine des Souches (CEDS) de Mézilles vivent dans des conditions abominables, enfermés dans des cages, sur de la sciure souillée. Les chiennes mettent bas sans assistance et de nombreux chiots sont ramassés morts dans des seaux chaque matin. 

Ces chiens sont expérimentés morts ou vifs et font le bonheur du patrimoine de son propriétaire, adjoint au Maire.   Continuons à demander l'organisation d'un débat national ! Restons indigné(e)s ! NOUS VOULONS NOUS AUSSI UN "GRENELLE" !   Certaines batailles sont plus longues à gagner que d'autres...   Envoyez un message à votre Député(e), si vous le pouvez, avec seulement ce slogan et la référence de la pétition :   " Pour un débat national sur l'expérimentation animale !"

https://www.mesopinions.com/petition/animaux/debat-national-experimentation-animale/33494

  Merci pour votre mobilisation et à bientôt !  
Alain et vous les plus de 116 000 signataires !  

Le 13/05/2019

Bonjour à toutes et à tous, Cher(e) ami(e)s,

Merci pour vos soutiens.

N'oubliez pas que le 26 mai prochain, nous serons appelés à voter pour les élections européennes.

Compte tenu du fait qu'il ne se passe pas grand chose s'agissant de la définition et de la mise en oeuvre de règles strictes en matière de protection animale, compte tenu du fait que malgré les plus de 1 500 contributions déposées sur le site officiel du Grand Débat National pour les animaux et ce, sans qu'aucune information n'ait été relayée sur ce succès (plus de 400 contributions déposées sur le site officiel du Grand Débat National rien que sur l'expérimentation animale...), compte tenu aussi du nombre toujours plus significatif de signataires des pétitions de la catégorie "animaux" du site de "mes opinions.com", je vous demande s'il vous plait d'aller voter le 26 mai prochain dans le cadre des élections européennes pour une liste qui fait des propositions significatives en matière de protection animale et de cause animale au sens large (et il y en a plusieurs, mais certaines listes qui s'éparpillent sur différents sujets autres que celui de la protection animale risquent de décevoir sur notre sujet).

Nous sommes la voix des animaux par nos votes !!

Merci pour votre attention et restons déterminés pour que les questions liées au droit des animaux prennent la place qu'un tel débat éthique justifie !!


Le 15/04/2019 :

Cher(e)s ami(e)s,

Nous vous remercions du fond du cœur d'avoir signé cette pétition et aussi pour vos contributions sur la plateforme du grand débat du site MesOpinions.com, ainsi que pour vos contributions sur le site officiel du Grand Débat National. Mais ne soyons pas naïfs : notre actuel gouvernement et notre actuel Président ne feront rien.

Le mercredi 24 avril prochain sera la journée mondiale des animaux de laboratoires, de nombreux événements sont organisés en France et ailleurs.

Le samedi 27 avril 2019, un rassemblement pacifique est organisé à Paris. Nous y serons sans doute nombreux. Rejoignez nous !!

Le point de rendez vous sera Rue de Caumartin 75009 Paris près des grands magasins.

Le rassemblement est organisé par International Campaigns IDF et la Ligue Française Contre la Vivisection.

Voir l'évènement ici

D'autres événements sont programmés en France. Renseignez vous..

- Collonges sur Salève (74) le dimanche 14 avril – Place du Marché de 10h à 11h

- Annemasse (74) le vendredi 19 avril – Place du Marché de 10h à 11h

- Gaillard le samedi 20 avril – Place du Marché de 10h à 11h

- Lyon le samedi 20 avril de 14h à 18h – Place de la République (Animaux de Laboratoires / Opérations Cages Vides)

- Fribourg (Suisse) le samedi 27 avril de 11h à 17h (Abolition de l'expérimentation animale)

- Tours le jeudi 16 mai de 20H à 22h30
Ciné/Débat : L'expérimentation animale : de quel droit ???

A très bientôt. Et restons mobilisés !!!



Le 04/03/2019 :

Cher(e)s ami(e)s,

Participez à notre action, en envoyant les demandes ci-dessous sur le site du "grand débat national" https://granddebat.fr/pages/partagez-vos-propositions ou sur la plateforme dédiée du site “mes opinions”. S'agissant du titre de votre contribution qui vous sera demandé, mettez "Expérimentation Animale : Demande de l'organisation d'un grand débat national au sein de l'Assemblée Nationale"
Texte ci-dessous à insérer dans les rubriques “Transition Ecologique ” ou dans "Démocratie et Citoyenneté" ou dans ces 2 rubriques du site https://granddebat.fr/ , ou sur la plateforme dédiée du site mes opinions :

Je souhaite la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire sur la validité du modèle animal dans l'expérimentation scientifique, suivie d'un grand débat à l'Assemblée Nationale.

En effet, le modèle animal n'a jamais été validé par rapport à la santé humaine contrairement aux méthodes substitutives qui, elles, sont validées.
Je demande également l'utilisation des méthodes substitutives à l'expérimentation des animaux (cellules souches, déchets biologiques et chirurgicaux, 3 D, épigénétique etc.....).
Et aussi une inversion rapide du pourcentage des sommes allouées à la recherche médicale qui est pour l'instant de :
- 98 % des sommes pour l'expérimentation animale,
- 2 % des sommes seulement pour la recherche substitutive.


Je remercie toutes celles et tous ceux d'entre vous qui ont mis leur contribution mais je demande à tous les autres signataires de notre pétition d'amplifier nos demandes afin d'être crédibles auprès des Député(e)s que nous contacterons à l'issue du Grand Débat National.
En effet, au delà de tous les argumentaires que nous avons déjà transmis, nous envisageons d'envoyer des courriers électroniques à certains Député(e)s, les seul(e)s habilité(e)s à demander une commission d'enquête parlementaire, en joignant à notre mail le nombre total de contributions "expérimentation animale" au Grand Débat, ainsi que des articles que nous avons collecté sur des chercheurs allemands qui travaillent sur les organoïdes humains (nouvelles générations de cellules souches) et sur des chercheurs israéliens et américains qui travaillent grâce aux méthodes alternatives. C'est pourquoi nous avons autant besoin de vous !
Vous ne serez pas fichés, n'ayez aucune crainte : les garants du Grand Débat sont garants aussi de la protection de vos données personnelles !
" Seuls, nous pouvons faire si peu ; ensemble, nous pouvons faire beaucoup. "

Actuellement plus de 200 contributions environ sur le site officiel du Grand Débat et 400 contributions environ sur la plateforme dédiée au Grand Débat du site “Mes Opinions” sur l'expérimentation animale. Ce résultat n'est pas suffisant : alors encore un effort SVP pour les animaux de laboratoires. Vous ne cautionnerez en aucun cas ce Président et ce Premier Ministre anti cause animale en contribuant au Grand Débat National.
Merci encore pour votre forte mobilisation ! Notre demande est juste !

Patricia,
Pierrette,
Alain et Vous les presque 109 000 signataires : Une pétition signée c'est bien, une contribution au Grand Débat National c'est encore mieux !!



Le 22/02/2019 :

Cher(e)s ami(e)s,

Merci à toutes celles et à tous ceux d'entre vous qui se sont mobilisés.

Amplifions notre mobilisation ! Ne vous dites pas qu'une autre personne enverra une contribution à votre place...

Nous avons besoin d'être encore plus nombreux pour nous faire entendre.

Pour celles et ceux qui seraient encore hésitants, participez svp à notre action il nous reste moins d'un mois, en envoyant les demandes ci-dessous sur le site du "grand débat national" https://granddebat.fr/pages/partagez-vos-propositions ou sur la plateforme dédiée du site “mes opinions”.

S'agissant du titre de votre contribution qui vous sera demandé sur le site, mettez svp "Expérimentation Animale : Demande de l'organisation d'un grand débat national au sein de l'Assemblée Nationale"

Texte ci-dessous à insérer dans les rubriques “Transition Ecologique ” ou dans "Démocratie et Citoyenneté" ou dans ces 2 rubriques du site https://granddebat.fr/ , ou sur la plateforme dédiée du site mes opinions :


Je souhaite la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire sur la validité du modèle animal dans l'expérimentation scientifique, suivie d'un grand débat à l'Assemblée Nationale.

En effet, le modèle animal n'a jamais été validé par rapport à la santé humaine contrairement aux méthodes substitutives qui, elles, sont validées.

Je demande également l'utilisation des méthodes substitutives à l'expérimentation des animaux (cellules souches, déchets biologiques et chirurgicaux, 3 D, épigénétique etc.....).

Et aussi une inversion rapide du pourcentage des sommes allouées à la recherche médicale qui est pour l'instant de :
- 98 % des sommes pour l'expérimentation animale,

- 2 % des sommes seulement pour la recherche substitutive.


Le 15/02/2019 :

Cher(e)s ami(e)s,

Merci à toutes celles et à tous ceux d'entre vous qui se sont mobilisés.

Entre la plateforme dédiée du site "mes opinions" et le site du "Grand Débat National", c'est déjà plus d'une centaine de contributions ! Merci mais ce n'est pas suffisant !!

Pour celles et ceux qui seraient encore hésitants, participez svp à notre action il nous reste encore moins d'un mois, en envoyant les demandes ci-dessous sur le site du "grand débat national" https://granddebat.fr/pages/partagez-vos-propositions ou sur la plateforme dédiée du site "mes opinions".

S'agissant du titre de votre contribution qui vous sera demandé sur le site, mettez svp "Expérimentation Animale : Demande de l'organisation d'un grand débat national au sein de l'Assemblée Nationale"
 

Texte ci-dessous à insérer dans les rubriques “Transition Ecologique ” ou dans "Démocratie et Citoyenneté" ou dans ces 2 rubriques du site https://granddebat.fr/ , ou sur la plateforme dédiée du site mes opinions :Je souhaite la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire sur la validité du modèle animal dans l'expérimentation scientifique, suivie d'un grand débat à l'Assemblée Nationale.

En effet, le modèle animal n'a jamais été validé par rapport à la santé humaine contrairement aux méthodes substitutives qui, elles, sont validées.

Je demande également l'utilisation des méthodes substitutives à l'expérimentation des animaux (cellules souches, déchets biologiques et chirurgicaux, 3 D, épigénétique etc.....).

Et aussi une inversion rapide du pourcentage des sommes allouées à la recherche médicale qui est pour l'instant de :
- 98 % des sommes pour l'expérimentation animale,

- 2 % des sommes seulement pour la recherche substitutive.

Merci encore pour votre forte mobilisation ! Notre demande est juste !

A très bientôt.


Le 06/02/2019 :

Cher(e)s ami(e)s,

La mobilisation reste faible pour l'instant.

Ce grand débat est une opportunité pourtant, quoi que l'on pense sur ce Président anti cause animale.

Pourriez-vous svp continuer à participer à notre action, en envoyant les demandes ci-dessous sur le site du "grand débat" et ce, même si notre gouvernement n'en a que faire de la protection animale ?

Vous pouvez aussi directement transmettre les demandes ci-dessous via le site de MesOpinions.com sur la plateforme dédiée au "grand débat".

Texte ci-dessous à insérer dans les rubriques “Transition Ecologique ” ou dans "Démocratie et Citoyenneté" du site Grand débat ou sur la plateforme dédiée du site mes opinions.

Je souhaite la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire sur la validité du modèle animal dans l'expérimentation scientifique, suivie d'un grand débat à l'Assemblée Nationale.

En effet, le modèle animal n'a jamais été validé par rapport à la santé humaine contrairement aux méthodes substitutives qui, elles, sont validées.

Je demande également l'utilisation des méthodes substitutives à l'expérimentation des animaux (cellules souches, déchets biologiques et chirurgicaux, 3 D, épigénétique etc.....).

Et aussi une inversion rapide du pourcentage des sommes allouées à la recherche médicale qui est pour l'instant de :
- 98 % des sommes pour l'expérimentation animale,

- 2 % des sommes seulement pour la recherche substitutive.

Merci encore pour votre mobilisation !

Le 30/01/2019 :

Cher(e)s ami(e)s,

La mobilisation reste faible pour l'instant.

Ce grand débat est une opportunité pourtant, quoi que l'on pense sur ce Président anti cause animale.

Pourriez-vous svp continuer à participer à notre action, en envoyant les demandes ci-dessous sur le site du "grand débat" et ce, même si notre gouvernement n'en a que faire de la protection animale ?

Vous pouvez aussi directement transmettre les demandes ci-dessous via le site de MesOpinions.com sur la plateforme dédiée au "grand débat".

Texte ci-dessous à insérer dans les rubriques "Transition Ecologique " ou dans "Démocratie et Citoyenneté" du site https://granddebat.fr/ ou sur la plateforme dédiée du site mes opinions.

Je souhaite la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire sur la validité du modèle animal dans l'expérimentation scientifique, suivie d'un grand débat à l'Assemblée Nationale.

En effet, le modèle animal n'a jamais été validé par rapport à la santé humaine contrairement aux méthodes substitutives qui, elles, sont validées.

Je demande également l'utilisation des méthodes substitutives à l'expérimentation des animaux (cellules souches, déchets biologiques et chirurgicaux, 3 D, épigénétique etc.....).

Et aussi une inversion rapide du pourcentage des sommes allouées à la recherche médicale qui est pour l'instant de :
- 98 % des sommes pour l'expérimentation animale,

- 2 % des sommes seulement pour la recherche substitutive.

Merci encore pour votre mobilisation !


Le 21/01/2019 :

Cher(e)s ami(e)s,

J'espère que 2019 sera meilleur pour la cause animale !

Merci pour votre soutien sans faille.

Nous ne pourrons malheureusement pas organiser le rassemblement pacifique que nous avions envisagé le 2 mars sur Paris : nous retenterons cette option dans le courant de l'année 2019. Ceci étant, la journée mondiale des animaux dans les laboratoires aura lieu le 24 avril prochain.

Lire ici

Grace à l'ensemble de vos actions et de nos actions en 2018, l’office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques a audtionné un scientifique défenseur des méthodes substitutives à l’expérimentation animale, le 17 janvier 2018 !

Vous pouvez visualiser cette audition sur le site de la chaîne parlementaire LCP.

Lire ici

Les députés présents ont bien compris notre demande pour la création d'une Commission d'Enquête sur la validité du modèle animal.

Il reste encore à convaincre les députés ! Et ce n'est pas gagné !!

Pourriez-vous svp continuer à participer à notre action, en envoyant les demandes ci-dessous sur le site du "grand débat" et ce, même si notre gouvernement n'en a que faire de la protection animale ?

Vous pouvez aussi directement transmettre les demandes ci-dessous via le site de MesOpinions.com sur leur plateforme dédiée au "grand débat".

Il est préférable d'inclure nos demandes dans la rubrique "Citoyenneté" du site "le Grand Débat". Parce que défendre la cause animale ce n'est pas être faible, c'est ETRE CITOYEN, tout simplement ! La cause animale n'est pas un dossier mineur !

Je vous remercie pour votre aide.

Grand Débat

Texte ci-dessous à insérer dans la rubrique "Citoyenneté" :

Je souhaite la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire sur la validité du modèle animal dans l'expérimentation scientifique, suivie d'un grand débat à l'Assemblée Nationale. 

En effet, le modèle animal n'a jamais été validé par rapport à la santé humaine contrairement aux méthodes substitutives qui, elles, sont validées.

Je demande également l'utilisation des méthodes substitutives à l'expérimentation des animaux (cellules souches, déchets biologiques et chirurgicaux, 3 D, épigénétique etc.....).

Et aussi une inversion rapide du pourcentage des sommes allouées à la recherche médicale qui est pour l'instant de :
- 98 % des sommes pour l'expérimentation animale,

- 2 % des sommes seulement pour la recherche substitutive.

A très bientôt.

Merci encore !


Le 05/11/2018 :

Cher(e)s ami(e)s,

Nous essayons depuis plusieurs semaines d'organiser un rassemblement pacifique sur Paris.

Les discussions sont pour l'instant compliquées. Si ce rassemblement a lieu, cela ne pourra pas avoir lieu en novembre-décembre.

Par conséquent, nous projettons plutôt l'organisation de ce rassemblement au 1er trimestre 2019 mais les discussions seront aussi compliquées...

Je vous tiendrai bien évidemment toutes et tous informé(e)s afin que cela puisse être un succès.

En attendant, je voulais vous informer que la Députée Madame Corinne Vignon a posé une question écrite sur ce sujet, notre mobilisation n'est donc pas vaine. Il faut continuer à être patients (nous n'avons pas le choix).

Voici sa question :

Mme Corinne Vignon attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur l'expérimentation de médicaments sur les animaux. (...) Ces pratiques sont obsolètes grâce aux connaissances actuelles sur le génome humain, en biologie évolutionnaire et en épigénétique entre autres. Aussi, afin de faire cesser cette pratique, elle souhaiterait connaître la feuille de route du Gouvernement sur le sujet.
(extrait de la question)

Question N° 12998 de Mme Corinne Vignon (La République en Marche – Haute-Garonne ):

Mme Corinne Vignon attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur l'expérimentation de médicaments sur les animaux. En effet, les Français sont maintenant au courant qu'il existe aujourd'hui des alternatives pour tester les médicaments. D'ailleurs, selon un sondage IFOP de 2018, 90 % se déclarent favorables à l'interdiction de l'expérimentation animale. De plus, les tests sur animaux ne sont ni totalement performants ou ni complètement fiables comme en témoigne le taux élevé de décès lié aux effets secondaires de certains médicaments. Par contre, plusieurs tests utilisant du matériel humain (déchets chirurgicaux, cellules souches, ADN humain) collectivement utilisés sont beaucoup plus performants et prédictifs. C'est pourquoi des milliers de Français insistent pour que la recherche, digne de la technologie du 21ème siècle, soit employée à la place de l'expérimentation animale, cruelle et inutile. Ces pratiques sont obsolètes grâce aux connaissances actuelles sur le génome humain, en biologie évolutionnaire et en épigénétique entre autres. Aussi, afin de faire cesser cette pratique, elle souhaiterait connaître la feuille de route du Gouvernement sur le sujet.

De plus, ce sujet pourrait bientôt être porté à l'ordre du jour de l'Office Scientifique Parlementaire.

A très bientôt, merci pour les animaux de laboratoires, merci pour l'Ethique vis à vis des animaux et de la santé humaine et, surtout, restons mobilisés !

Patricia

Pierrette

André

Alain

Et vous avec nos 90 000 signatures !



Le 17/09/2018 :

Bonjour à toutes et tous, Chèr(e)s ami(e)s,

Je tenais à vous remercier ainsi que la centaine de personnes qui a envoyé un mail aux services du Premier Ministre à la suite de mon récent message (J'ai obtenu l'information par l'intermédiaire d'un fonctionnaire d'Etat exerçant dans un Ministère proche des services du Premier Ministre).

Mais une centaine, ce n'est qu'une petite goutte d'eau.. par rapport à vous toutes et tous qui ont signé nos pétitions...

Sachez toutefois que les services du Premier Ministre ont été surpris de recevoir ces mails à leur retour de vacances.

Je pense identifier l'une des causes de notre problème sur ce sujet de l'expérimentation animale : l'absence de relais dans les médias.

J'AI BESOIN UNE NOUVELLE FOIS DE VOUS ET DE VOTRE DETERMINATION : A LA RADIO OU A LA TELEVISION, L'EXPERIMENTATION ANIMALE ET LES SOLUTIONS ALTERNATIVES A CELLE-CI SONT DES SUJETS TABOUS : AIDEZ NOUS SVP A LEVER LE VOILE EN APPELANT OU EN ENVOYANT UN MAIL A L'EMISSION CI-DESSOUS POUR FAIRE ENTENDRE LA VOIX DES ANIMAUX DE LABORATOIRES ET CELLE DE CERTAINS SCIENTIFIQUES QUI PENSENT QUE LE MODELE ANIMAL NE SERAIT PAS PREDICTIF ET DONC NE SERAIT PAS BENEFIQUE POUR LA SANTE HUMAINE.

J'AI EU LE STANDARD 2 FOIS LA SEMAINE DERNIERE (MESSIEURS COHN BENDIT ET DE RUGY ETAIENT INVITES) MAIS MA QUESTION N'A PAS ETE SELECTIONNEE POUR PASSER A L'ANTENNE.

Vous serait-il possible lorsque Monsieur François de Rugy (Ministre de la transition écologique), Madame Frédérique Vidal (Ministre de la Recherche), Monsieur le Premier Ministre ou des Chefs de Partis Politiques sont invités à 8h20 de l'émission "la matinale du 7/9" sur France Inter, de poser la question ci-dessous entre 07h30 et 07h45 en appelant (car plus de chances d'avoir le standard) le 01 45 24 7000 ou en posant la question ci-dessous via le lien internet ci-dessous.

Merci à toutes et tous ! Et bonne semaine.

https://www.franceinter.fr/contact?emission=2ca00329-234c-11e2-a7b7-782bcb76618d

Question :

Bonjour et merci pour la qualité de vos émissions.

Je souhaiterais interroger votre invité(e) sur sa position s'agissant de l'Omerta existante en matière de pratique des expérimentations scientifiques, chimiques, et médicales sur les animaux en France.

Beaucoup de scientifiques pensent qu'il existe des solutions alternatives à l'expérimentation animale, ce qui exclurait de faire souffrir inutilement des animaux et serait davantage bénéfique à la santé humaine.

Seriez vous prêt(e) à proposer l'organisation d'un débat sur ce sujet dans les prochains mois ?

Merci pour votre réponse.

Cordialement (si envoi d'un mail)

Le 24/08/2018 :

Bonjour à toutes et tous, Cher(e)s ami(e)s,

Un grand merci pour vos signatures et vos messages de soutiens. Un an après, toujours l'indifférence de notre gouvernement et des députés contactés et rencontrés !

« à ce dont un esprit se satisfait, on mesure la grandeur de sa perte... (G.W.F. Hegel) ».

Nous sommes toujours aussi indignés et donc motivés à poursuivre nos efforts et espérons que notre mobilisation produira des effets bénéfiques pour les animaux et pour la santé humaine aussi. Les alternatives à l'expérimentation animale doivent être enfin débattues !

Nous envisageons d'organiser un rassemblement pacifique dans Paris dans les mois qui viennent.

Si ce projet se confirme, je vous communiquerai bientôt une date ainsi qu'un lieu de rassemblement. Préparez vous à l'idée...

Nous attendons aussi avec impatience le jugement relatif à l'élevage de chiens de Mézilles, animaux destinés à l'expérimentation animale, ce jugement devrait être rendu de mémoire autour du 12 septembre. Espérons que les médias officiels s'y intéressent.

Pourriez-vous svp de nouveau envoyer le simple mail ci-dessous aux services du Premier Ministre en utilisant le lien ci-dessous ? Nous devons rester mobilisés dans la durée, notre combat prendra encore sans doute des années : nous avons besoin de vous toutes et de vous tous / jeunes, adultes envoyez le mail ci-dessous rapidement ! Merci par avance : du nombre de mails envoyés pourrait dépendre la prise en considération de notre demande auprès de Matignon...

https://www.gouvernement.fr/contact/ecrire-au-premier-ministre

Avec en objet : Expérimentation animale

Dans la catégorie : proposer une idée (n'utilisez surtout pas "relayer une pétition" c'est le meilleur moyen pour que cela aille directement à la poubelle)

Et dans le message indiquez svp :

Pour un débat national sur l'expérimentation animale

Merci aussi de bien vouloir remplir les autres champs obligatoires du formulaire. Ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas fichés !


Merci pour tout, merci pour nos amis les animaux de laboratoire. Restez mobilisés svp !


Nous souhaitions aussi partager avec vous le lien ci-dessous qui n'a pas besoin de commentaire particulier. Diffusez le autour de vous, si vous le pouvez bien entendu.

https://www.franceculture.fr/emissions/science-publique/faut-il-poursuivre-les-experiences-sur-les-animaux

Très bonne semaine.

Patricia, Pierrette, André, Alain et tous les autres....


Le 05/05/2018 :

Bonjour à toutes et tous, Chers amis,

Un grand merci pour vos signatures et vos soutiens. Presque 80 000 signatures (plus de 3 fois la capacité de la salle de Paris Bercy qui a changé de nom !)

Je voulais vous informer que Monsieur le Premier Ministre n'a jamais répondu et que de nombreux contacts ont été pris avec des députés de tous bords politiques.

Les résultats ne sont pour l'instant pas satisfaisants.

Nous poursuivons Pierrette, Patricia, André et moi nos efforts et espèrons que notre mobilisation produira des effets bénéfiques pour les animaux et pour la santé humaine aussi.

L'Omerta n'est pas encore brisée ! 

Pourriez vous svp envoyer le simple mail ci-dessous aux services du Premier Ministre en utilisant le lien ci-dessous :

 https://www.gouvernement.fr/contact/ecrire-au-premier-ministre

Avec en objet : Expérimentation animale

Dans la catégorie : proposer une idée

Et dans le message indiquez svp :
Pour un débat national sur l'expérimentation animale

Merci aussi de bien vouloir remplir les autres champs obligatoires du formulaire. Ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas fichés.

Très bon week-end.

Alain



Le 12/01/2017


Cher(e)s ami(e)s,

Tout d’abord recevez nos meilleurs vœux pour 2018.

" Seuls, nous pouvons faire si peu ; ensemble, nous pouvons faire beaucoup. "

Cette phrase d’Helen Keller nous a motivés, Patricia, Pierrette, André, et moi-même.

Nous avons décidé de nous unir pour une action collective laquelle, nous espérons, nous conduira au succès.

Pour cela nous avons besoin de chacune et de chacun d’entre vous.

Nous souhaitons plus que jamais un débat national au parlement sur l’expérimentation animale qui doit nécessairement passer, selon nous, par la création d’une commission d’enquête parlementaire.

Nous souhaitions aussi partager avec vous le lien ci-dessous.
https://www.franceculture.fr/emissions/science-publique/faut-il-poursuivre-les-experiences-sur-les-animaux

Pourriez-vous, s’il vous plait, en ce début d’année 2018 afin que les choses puissent enfin changer envoyer le mail ci-dessous à un ou plusieurs des députés que nous avons listé ci-dessous (dont l’intérêt pour la cause animale a été démontré) ou à la Députée ou au Député de votre choix. Le mail est modéré mais sérieux car nous nous adressons à nos représentants.

De notre côté nous avons envoyé le mail le 1er janvier 2018.

berengere.poletti@assemblee-nationale.fr

marine.brenier@assemblee-nationale.fr

bernard.deflesselles@assemblee-nationale.fr

bernard.perrut@assemblee-nationale.fr

fmlambert@assemblee-nationale.fr 

christophe.naegelen@assemblee-nationale.fr 

loic.dombreval@assemblee-nationale.fr 

vincent.ledoux@assemblee-nationale.fr 

aude.luquet@assemblee-nationale.fr 

bastien.lachaud@assemblee-nationale.fr 

yannick.kergolot@assemblee-nationale.fr 

claire.opetit@assemblee-nationale.fr 

michel.castellani@assemblee-nationale.fr 

philippe.michel@assemblee-nationale.fr 

jean-luc.melenchon@assemblee-nationale.fr

barbara.pompili@assemblee-nationale.fr

alexis.corbiere@assemblee-nationale.fr

caroline.fiat@assemblee-nationale.fr

francois.ruffin@assemblee-nationale.fr

joel.giraud@assemblee-nationale.fr

patricia.gallerneau@assemblee-nationale.fr

nicolas.dupont-aignan@assemblee-nationale.fr 

eric.diard@assemblee-nationale.fr

jean-hugues.ratenon@assemblee-nationale.fr

benedicte.taurine@assemblee-nationale.fr

 C’est un droit du citoyen d’interroger ses députés, de leur soumettre ses interrogations alors ne pensez pas que cela sera mal perçu, que vous serez ficher, que vos intérêts personnels risqueraient d’être affectés.

Merci d'envoyer le mail ci-dessous pour les animaux (faites un copier/coller du texte ci-dessous) ! 

Patricia, Pierrette, André, Alain

MAIL A ENVOYER  AUX DEPUTES AVEC EN OBJET : DEMANDE D'UN  DEBAT AU SUJET DE L'EXPERIMENTATION ANIMALE

Monsieur (ou Madame) le (la) Député(e) 

Merci pour votre action en faveur des animaux.

En tant que Député(e), vous pouvez déposer une proposition de résolution tendant à LA CREATION D'UNE COMMISSION D’ENQUETE PARLEMENTAIRE SUR LA VALIDITE DU MODELE "ANIMAL" dans l’expérimentation scientifique, dans L'OPTIQUE d’un débat national sur l’expérimentation animale.

De nombreux français sont au courant qu'il existe des alternatives au modèle animal, lequel ne serait pas prédictif pour l'homme d'autant que début 2016 le livre d'Audrey Jougla : Profession animal de laboratoire a dressé un portrait glaçant de la recherche animale doublé d'une réflexion philosophique sur la question.

De nombreux scientifiques ont exploré les alternatives à l’expérimentation animale (le comité ANTIDOTE-EUROPE possède de solides arguments scientifiques). Ces scientifiques se posent aussi de nombreuses questions sur la validité du "modèle animal" pour la recherche biomédicale et la toxicologie humaine . Le projet VALITOX créé par PRO-ANIMA l'atteste.

La directive européenne 2010/63/EU relative à la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques encourage le recours aux méthodes alternatives, afin de réduire et de remplacer l'utilisation des animaux.

Près de 2 millions d'animaux sont utilisés par an !

MAIS POUR QUELS RESULTATS ET QUELLES MESURES SUR LA SOUFFRANCE DES COBAYES ?

UN ANIMAL DEJA UTILISE DANS UNE PROCEDURE EXPERIMENTALE PEUT ETRE INCLUS DANS UNE NOUVELLE PROCEDURE (source : Ministère de la recherche) OU EST LA DIGNITE DE L'HOMME ?

Il est temps que les députés posent la question en auditionnant TOUS les scientifiques et en prenant des mesures pour donner plus de moyens aux recherches substitutives car rappelons-le les animaux sont des êtres sentients.

L’omerta sur le sujet de l’expérimentation animale n’est plus acceptable.

En date du 06 janvier 2018, 3 pétitions se distinguent sur mes opinions.com, la 1ère du 09/09/2017 recueille plus de 75 100 signatures, la 2ème du 30/10/2017 près de 59 000 signatures, la 3ème du 30/11/2017 plus de 53 750 signatures.

Je vous prie de croire, Monsieur (Madame) le (la) Député (e) à toute ma respectueuse considération.

Votre Prénom - Votre Nom (si souhaité)

Votre profession (si souhaité)

130.324 signatures
Signez avec votre email
Pétition soutenue par un Super contributeur
Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Partagez cette pétition avec vos amis
Je signe avec un autre email
Commentaires
Le 22/11/2017 à 00:16:31
Des alternatives existent alors pourquoi cet acharnement perpétuel sur tous ces animaux ?? Je n'ai que du mépris pour tous ces soit disant etres humains qui n'ont pas la moindre once d'humanité en eux pour faire subir toutes ces souffrances à ces animaux ... Ils n'ont aucun respect et de ce fait n'en méritent aucun non plus.
19
Nicole - Le 19/11/2017 à 16:11:07
L'expérimentation est cruelle sans efficacité démontrée. Un animal ne réagira pas comme un humain. Arrêtons cette cruauté non justifiable !
14
Yvonne - Le 21/11/2017 à 15:53:44
Quelle honte de faire encore des experimentation animale!
14
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs