Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Pour la création d'une fourrière digne et d'un refuge à Brest

Pétition : Pour la création d'une fourrière digne et d'un refuge à Brest Pétition

Pour la création d'une fourrière digne et d'un refuge à Brest

11.357 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Association Les Alfredes
Destinataire(s) :
Monsieur le Maire de Brest, Président de Brest Métropole Océane
La pétition
Le Refuge du Minou a fermé ses portes le 14 Juin 2013. Depuis, les associations de protection animale du pays de Brest ainsi que des particuliers tentent désespérément de venir en aide aux très nombreux animaux en difficulté.

Le pays de Brest, pour une population de 380.000 habitants, ne dispose en tout et pour tout que du refuge de Landerneau (seulement 23 places alors que le Refuge du Minou en avait 200). Les associations locales ne disposent pas de refuge et travaillent bénévolement avec des familles d’accueil.

La situation actuelle est inacceptable :
Les chiens recueillis sont amenés à la fourrière du Minou puis déportés vers des refuges extérieurs au département, ce qui fait que les propriétaires perdent la trace de leur animal.
Quant aux chats, leur suivi reste opaque et leur sort est incertain ! Nombre d’entre eux n’arrivent même jamais au Minou.
Les locaux du Minou, réquisitionnés par la Préfecture, continuent de servir de fourrière aux communes de Brest-Métropole-Océane (BMO) malgré les gros problèmes sanitaires qui y persistent (absence d’assainissement, eau non potable et fortement polluée), problèmes réglementaires (normes non respectées pour les locaux) et administratifs (les terrains ne sont pas constructibles et les travaux sont donc illégaux). En outre, ce lieu n’est pas desservi par les transports en commun, ce qui pénalise les administrés ne disposant pas de moyen de locomotion propre.

Est-ce qu’une grande métropole française peut se permettre un tel manquement ?
Monsieur le Président, la création d’une fourrière et d’un refuge associé est indispensable pour assurer l’accueil, le suivi et l’adoption des animaux dans des conditions dignes et à minima réglementaires. Une solution pérenne doit être trouvée urgemment !

Madame Cibaud, élue à BMO en charge de ce dossier, évoque dans la presse la recherche d’une solution alternative. Pourtant, nous n’avons aucune information sur les solutions envisagées.
Les associations locales de protection des animaux ne sont pas conviées aux « groupes de travail » alors que lors le conseil communautaire s’était engagé à les recevoir dans le courant du mois de septembre.
Dès lors, les citoyens ont toutes les raisons de penser que les propos de Madame Cibaud, à quelques mois d’une échéance électorale, ne sont uniquement destinés qu’à étouffer ce scandale !

Les électeurs (et aussi contribuables) amis des bêtes exigent la création d’une fourrière et d’un refuge dignes de ce nom, conformes à la réglementation en vigueur, gérés dans la transparence et qui pourraient faire, enfin, oublier l'histoire honteuse qui s’est déroulée en un lieu qui n'avait de refuge que le nom, durant les 40 dernières années.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'expression de nos salutations distinguées.

Vous pouvez interpeller directement M le Maire :
par courrier : 2 r Frézier - 29200 BREST
par mail : francois.cuillandre@brest-metropole-oceane.fr
par téléphone : 02 98 00 80 80
11.357 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
507 commentaires
Stéphane - Le 04/10/2013 à 10:26:45
Il est temps pour Brest et BMO de disposer enfin, après 40 ans de scandales éthiques et de malversations, d'une structure adaptée permettant l'accueil des animaux perdus et abandonnés dans des conditions dignes.
Comparé au budget du tramway, d'un multiplexe, d'une salle de spectacle et d'autres dépenses de prestige, le coût de la création d'une fourrière et d'un refuge ne sont qu'une goutte d'eau. Et BMO dispose de terrains certainement adaptés et desservis par les transports en commun.
Ce qui manque, c'est la volonté!
6
Le 06/10/2013 à 23:44:39
C'est lamentable de voir comment une ville comme Brest , qui veut porter le nom officiel de métropole traite ses animaux!!!!Mr le Maire vous ne "gesticulez" pas ça c'est sur , il est bien plus facile de faire l'autruche et d'étouffer le scandale avec vos beaux projets de pacotille!!!
3
Chantal - Le 10/10/2013 à 15:40:47
Un peu moins de dépenses somptuaires, un peu plus de sens des responsabilités et de dignité, ne nuiraient pas à la gestion de notre pays ...
Il faut bien que la cause animale soit défendue ...
Merci à ceux qui acceptent de s'en charger _ bien que cela donne "bonne conscience" aux auteurs d'abandon ou de maltraitance...
3
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs