Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

Contre la présence d'un montreur d'ours aux Médiévales du Malzieu

Pétition : Contre la présence d'un montreur d'ours aux Médiévales du Malzieu Mise à jour de la pétition

Contre la présence d'un montreur d'ours aux Médiévales du Malzieu

76.581 signatures
Auteur
Auteur(s) :
Association AVES France

Le 23/07/2019

Chers signataires,

Vous avez signé plusieurs pétitions contre l’exploitation des ours dans les fêtes médiévales et nous vous en remercions. Notre but est évidemment de faire évoluer la législation pour que l’exploitation des ours et des loups pour le divertissement soit interdite. C’est le sens de nos actions engagées avec le ministère, les députés et les sénateurs.    Nous avons d’ores et déjà contacté des refuges qui pourront accueillir les ours dès la publication de cette loi tant attendue... mais quand viendra-t-elle ?   En attendant, nous continuons à dénoncer chaque fête médiévale ayant recours à ces animaux. Leur place n’est pas au milieu du public.    Pour nous soutenir, je vous invite à signer les pétitions suivantes :     Chers signataires, sachez que cette année, peut-être à cause de notre participation à la Mission Ministérielle sur le Bien-être Animal, notre association est attaquée en justice pour son combat contre ces spectacles.   Nous avons besoin de votre soutien pour poursuivre nos actions jusqu’à l’obtention de l’interdiction de ces spectacles d’un autre âge. Vous pouvez nous rejoindre en adhérant à partir de 0,85€ par mois : https://www.aves.asso.fr/adherer-a-aves-france/   Merci à tous pour votre mobilisation.
76.581 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur