106 656 443 signatures sur MesOpinions.com

Contre la diffusion et l'encouragement à la violence sur nos compagnons diffusée sur TF1

Sauvegarde en cours...
Pétition : Contre la diffusion et l'encouragement à la violence sur nos compagnons diffusée sur TF1
Par Accro'chiens Comportementaliste canin

Pétition adressée à TF1

Dimanche soir, le 16 octobre 2016, TF1 a diffusé, lors de son émission 7 à 8, un reportage sur l’éducation canine.

Lors de ce reportage, des méthodes assez violentes et irrespectueuses du statut de l'animal ont été exposées à des milliers de téléspectateurs. Si le but était de faire le buzz, il a été clairement atteint.

Depuis 2015 le statut de l'animal à été modifié , puisqu'il ont été déclarés comme des êtres sensibles.
On voit très clairement pendant ce reportage des actes de maltraitances envers les chiens, qui sont faits et conseillés par des professionnels du milieu canin.

Imaginez l'impact que cela peut avoir sur les téléspectateurs, une personne va reproduire les mêmes actes chez lui avec son propre chien et risque de mettre en danger son chien ainsi que sa propre sécurité et celle de son entourage.

Un chien n'acceptant pas ce genre de méthodes peut se retourner contre les personnes qui le maltraite, c'est un acte d'auto-défense....

Nous sommes en 2016, des méthodes plus respectueuses sont utilisées partout en France mais on préfère nous montrer du spectacle, du dressage... plutôt que de la compréhension des codes canins et du mal-être des chiens...

Nous ne parlons pas de refaire un reportage pour contre-carrer les méthodes des deux éducateurs, mais tout simplement un rectificatif afin de sensibiliser les téléspectateurs sur le fait que les méthodes utilisées ne sont pas les seules et que l'on peut très bien respecter son chien et l'éduquer en même temps.
25.721 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition