94 817 594 signatures sur MesOpinions.com

Contre l'abattage rituel des animaux

Sauvegarde en cours...
Pétition : Contre l'abattage rituel des animaux
Par Alain

Pétition adressée à Monsieur le Ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert

Mise à jour
Monsieur le Ministre,

La loi française autorise, dans le cadre de la liberté des cultes, la pratique de l’égorgement sans étourdissement préalable.
 
La loi française, depuis 1964, prévoit aussi que les animaux doivent être étourdis au moment de la "saignée" afin d’éviter au maximum la douleur. Mais des dérogations sont prévues dans le cadre du libre exercice des cultes : elles autorisent des sacrificateurs à égorger les animaux en pleine conscience, pour que la viande soit considérée comme "halal" ou "casher".

Ces dérogations soulèvent la question du bien être animal au moment de l'abattage.

Comment accepter qu'un animal (bovins, ovins, caprins etc....) mette plusieurs minutes (parfois une vingtaine de minutes) à mourir dans les plus grandes souffrances, en agonisant alors que des techniques existent pour que l'animal souffre moins au moment de son abattage ?
L'abattage rituel est-il plus économique ?

Même si les techniques d’étourdissement par gazage, par tige perforante ou par électronarcose infligent des blessures aux animaux qui sont ensuite "saignés" et que souvent la chaine d'abattage ne permet pas une totale efficacité de l'étourdissement (l'animal reprenant conscience car le délai d'attente avant la "saignée" est trop long), il est inadmissible du point de vue éthique que l'abattage rituel continue d'être pratiqué en France et en Europe alors que les connaissances scientifiques sur la souffrance des animaux et leur capacité de ressentir progressent !
 

Au delà des considérations éthiques liées à la recherche d'une souffrance moindre pour les animaux, se pose la question de l'étiquetage du mode d'abattage. Pour ma part, cela me heurte de ne pas savoir de quelle manière l'animal a été abattu lorsque je consomme de la viande.
Pourquoi ce manque de transparence ?

Pour des questions de respect vis à vis des animaux mais également parce que je ne souhaite pas consommer de la viande issue d'un rituel religieux auquel je n'adhère pas (car en réalité la viande "Halal" ou "Casher" se retrouve dans le circuit normal, faute d'information sur le mode d'abattage), je vous demande Monsieur le Ministre d'ouvrir un débat visant à l'interdiction des abattages rituels en France. Respectez svp ma liberté de conscience : je ne veux pas manger de la viande d'un animal ayant subi un rituel d'abattage au nom d'un dieu auquel je ne crois pas !

Ce n'est pas une demande visant à stigmatiser tel ou tel, c'est une demande éthique et de progrès pour la société française. Ce n'est pas parce que l'on risque de vexer telle ou telle personne qu'il faut refuser d'en parler !

Les Pays-Bas ont adopté des règles strictes : les abattoirs "halal" et "casher" sont depuis 2017 obligés d’étourdir l’animal si celui-ci n’a pas perdu connaissance dans les quarante secondes qui suivent l’égorgement. La Suisse, le Danemark ou la Norvège ont purement et simplement interdit l’abattage rituel sans étourdissement préalable. Chapeau bas - Courage politique !


Certains pays musulmans, comme la Jordanie ou la Malaisie, tolèrent un étourdissement lors de l’abattage rituel, à condition qu’il soit réversible, c’est-à-dire qu’il ne provoque pas de mort de l’animal.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de ma plus haute considération.

61.478 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition