Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

S.O.S CHATS DANS DES CLAPIERS

Pétition : S.O.S CHATS DANS DES CLAPIERS Pétition

S.O.S CHATS DANS DES CLAPIERS

Victoire de la pétition
55.856 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
Auteur :
Auteur(s) :
Hélène Ballion
Destinataire(s) :
Monsieur le Procureur de la République
Victoire
La pétition
Actualité(s)

Cette terrible histoire se termine bien, tous les chats sont sauvés, adoptés ou en cours d'adoption, il reste deux gros matous reservés pour l'instant,  ils ont besoin de prendre confiance avant de partir dans une famille bienveillante.

On remercie toutes les associations, refuges et familles d'accueil qui ont permis de mener à bien le sauvetage du début à la fin.  Tous nos remerciements aux signataires et donateurs , votre soutien est précieux.

Le but de cette pétition était d'aider les associations qui vont se retrouver devant le juge et qui vont devoir expliquer la raison de ce sauvetage. 

Je vais transmettre celle-ci à une des associations, je ne peux pas vous dire quand le procès aura lieu,  peut être dans 6 mois , un an , deux ans ?

On espère une  Belle Victoire !

Merci à tous

Hélène

J'écris cette lettre pour vous expliquer ma démarche. Suite à ma dernière pétition sur l'obligation des mairies à faire stériliser les chats errants avec un lien sur une cagnotte pour sauver une chatte dans une bouche d'égout, j'ai pu redistribuer les dons à différentes associations.

Le hasard a bien fait les choses, l'une d'elle qui est proche de mon domicile m'a écrit pour me dire que ça ne pouvait pas mieux tomber, elle venait de faire un sauvetage avec l'aide de 3 associations sur 20 chats et chatons qui vivaient à deux ou trois dans des CLAPIERS sur la commune de jugazan dans le 33.

Elle à récupéré trois de ces malheureux. Un dépôt de plainte à été déposé à la gendarmerie pour maltraitance. Le vendredi la gendarmerie était présente sur les lieux pour le sauvetage, mais la totalité des chats n'a pu être retirée. Le samedi les associations sont revenues dont Maddy pour sauver les gros chats mais sans la présence de la gendarmerie. Les animaux étaient dans des conditions abominables, il y avait urgence. Je connais la lenteur pour faire retirer un animal, j'ai fait l'expérience avec une chienne maltraitée, j'ai mis 4 mois pour arriver à la sortir de ses bourreaux. Maddy sera convoquée par la gendarmerie pour s'expliquer sur le sauvetage. Mon seul lien sera Maddy les 3 autres associations veulent garder l'anonymat.

Je suis extrêmement choquée de cette affaire, ces chats étaient détenus deux personnes.

Ces chats ne savent pas marcher, ces chats sont insensibles aux caresses, certains n'ont pas de muscles.
Ils ne connaissent pas le soleil, la terre, l'herbe...
Ils sont traumatisés et un travail psychologique est nécessaire.



Je lance également un appel pour Maddy qui a besoin d'aide, deux de ses bénévoles sont malades et elle a 60 chats à gérer, animaux de la ferme,  ces animaux ne  sont pas a l'adoption.
Me contacter au 06.87.83.92.29

Je vous donne le lien pour une cagnotte dont les fonds seront versés à Maddy et aux autres rescapés pour les castrer, stériliser, vacciner, c'est un gros budget.

https://www.leetchi.com/c/sos-chats-dans-des-clapiers


Voici la pétition, simple, concise, elle sera peut être accompagnée d'une lettre de soutien pour les associations si elles sont pénalisées sur le fait de ne pas avoir suivi la procédure. On va devoir patienter avant d'avoir des réponses.


PETITION


Monsieur le Procureur


Le 29 janvier 2021 plusieurs associations de protection animale ont organisé le sauvetage de 20 chats et chatons enfermés dans des CLAPIERS sur la commune de Jugazan 33.


Nous avons constatés que ces chats étaient maltraités :



  • les chats les plus âgés étaient détenus dans des clapiers  au moins un an et demi dont certains dans une cabane pratiquement dans le noir, les plus grands plus de 4.5 kg étaient 3 ou 4 dans un même clapier. Il  a fallu un lampe torche pour voir si des chats et combien, y étaient enfermés.

  • Absence d’hygiène, des journaux tapissaient les clapiers imbibés d’urine, on a du laver une minette deux fois tant elle sentait mauvais

  • Les excréments côtoyaient  les gamelles de croquettes, l’eau était distribuée dans  une espèce de rigole

  • Chats insensibles, stressés, ils ont une musculature très peu développé faute de place pour bouger

  • Une des minettes commence juste à refaire ses besoins en position accroupie, a son arrivée en famille d’accueil elle les faisait étendue dans le bac à litière

  • Les jeunes chatons étaient autorisés dans la maison, à partir de 5 -6 mois ils partaient dans les clapiers, enfermés dans la quasi obscurité.


La souffrance animale est inacceptable,


Les animaux ont besoin de votre aide pour mettre un terme à ces actes barbares.


Nous remettons entre vos mains la défense de ces animaux.


Vous avez le pouvoir de les aider.


Comme l’a écrit GHANDI :


« La grandeur d’une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés par la manière dont elle traite les animaux. »


Nous vous prions d’agréer Monsieur le Procureur de la République, l’expression de nostre respectueuse considération.



Mme Ballion Hélène et tous les signataires



Victoire de la pétition
55.856 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
- Actualité(s) de la pétition -
Voir plus d'actualités
1.343 commentaires
Sylviane - Le 07/02/2021 à 18:39:48
Heureusement qu'il y a des gens comme vous et Maddy !!! Je vous embrasse car j'aime tellement les chats qu'en voyant ce que ceux-là ont subi mon coeur se serre.
50
Evelyne - Le 07/02/2021 à 22:42:32
C'est horrible tout ce que peut subir en maltraitance les animaux.. J'ai mal de leur souffrance
42
Anquetil - Le 08/02/2021 à 10:00:44
Je suis totalement pour la protection des animaux
20
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs