124 152 519 signatures sur MesOpinions.com

Pour que Bixente Larralde soit exclu de l'équipe de France de Pelote Basque

Sauvegarde en cours...
Pétition : Pour que Bixente Larralde soit exclu de l'équipe de France de Pelote Basque
Par Kevin

Pétition adressée à Equipe de France de Pelote Basque

Merci de signer cette pétition pour que :

- l'équipe de France de Pelote Basque exclue le joueur Bixente Larralde
- que les sponsors de Bixente Larralde arrêtent de le sponsoriser !

Ceux qui signent sont d'accord avec moi !

Article France 3 :

Un champion de pelote basque d'Hasparren poursuivi par la fondation Bardot après avoir arraché la tête d'un coq vivant

La scène a été filmée et diffusée sur le compte d'un réseau social de Bixente Larralde, fermé depuis. On y voit le champion de pelote basque de 22 ans arracher la tête d'un coq avec ses dents pendant une soirée visiblement arrosée du mois de juin dernier. Un vidéo interceptée par la fondation Bardot

C'est le représentant de la fondation Brigitte Bardot dans les Pyrénées-Atlantiques, Daniel Raposo, qui a alerté les médias ce vendredi en leur adressant ce tweet :
 

Hasparren (64) : Bixente Larralde, champion de pelote basque arrache la tête d'un coq vivant avec les dents, les faits remontent à juin 2019. La Fondation Brigitte Bardot mandate son avocat en vue d'un dépôt de plainte ! 



On voit dans la vidéo diffusée le jeune champion du pays basque de pelote basque, Bixente Larralde, 22 ans, arracher la tête d'un coq vivant avec ses dents, à l'issue d'une soirée de juin visiblement très arrosée."Conscient de son mauvais geste"
L'information a été largement reprise par de nombreux médias depuis hier et le pilotati, couvert d'insultes, a fermé ses comptes sur les réseaux sociaux.

Les journalistes de mediabask ont réussi à le joindre hier soir. Le jeune homme ne souhaitait pas s'exprimer si ce n'est pour dire qu'il "assumait son erreur" et était "conscient de son mauvais geste". Plainte pour acte de cruauté
Daniel Raposo a, lui, transféré le dossier au service juridique de la fondation Bardot à Paris en vue d'un dépôt de plainte pour acte de cruauté envers un animal.

"Soirée arrosée ou non" il n'y a aucune excuse possible pour Daniel Raposo, "l'animal est un être sensible, il y a des lois qui le protègent, ce qui a été fait est un délit". "L'association portera plainte et peut-être que d'autres associations vont suivre".

Bixente Larralde encourt une peine de 30 000 euros d'amende et jusqu'à deux ans de prison.

86.796 signatures

Pétition soutenue par un Super contributeur

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition