Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

NON AUX LOCATIONS D’ANIMAUX SAUVAGES & DOMESTIQUES !

NON AUX LOCATIONS D’ANIMAUX SAUVAGES & DOMESTIQUES ! Pétition

NON AUX LOCATIONS D’ANIMAUX SAUVAGES & DOMESTIQUES !

53.921 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur
Auteur(s) :
Mission Française de Protection pour Singes en Danger
Destinataire(s) :
Monsieur Didier Guillaume, Ministre de l'Agriculture
La pétition
Actualité(s)

NON AUX LOCATIONS D’ANIMAUX SAUVAGES & DOMESTIQUES !


LA CUPIDITÉ NE DOIT PAS L'EMPORTER SUR LE BIEN-ÊTRE ANIMAL !


Bonjour,


Au regard du danger critique qui pèse sur les espèces animales sauvages menacées d’extinction et au regard du bien-être des animaux domestiques exploités à des fins financières par les entreprises de locations d’animaux, nous demandons la cessation de toute leur location, principalement celle destinée à l’industrie du spectacle, du cinéma, de la télévision et de l’événementiel !    


Nous savons que tous les animaux exploités et destinés à la présentation au public pour les besoins de ces entreprises sont dressés, ce qui conduit inévitablement à relever de nombreux actes de maltraitance avérées à travers les graves sévices que ces animaux doivent subir avant de répondre aux exigences des dresseurs.


Les cas avérés relevés ne manquent pas. Le public n’est pas dupe, il a pu le constater à travers les nombreuses campagnes d’information et de sensibilisation lancées depuis plusieurs années par les associations de protection animale.  


Aujourd’hui, et au mépris des efforts réalisés par certains parcs animaliers et cirques, seule l’industrie de la location d’animaux sauvages et domestiques s’est exemptée de ceux-ci, efforts pourtant très importants auxquels toute la société doit réaliser pour garantir le respect de la dignité des animaux, le respect de leur nature et de leurs réels besoins pour que nous puissions évoluer.


Il nous faut changer notre regard au-delà des légendes auxquelles les exploitants de la détresse animale voudraient nous faire croire. Non, les animaux qu’ils détiennent ne sont pas bien traités ! Non, ils ne sont pas leurs enfants ! C’est faux, ils ne sont pour eux qu’un simple objet telle une poussière sur un meuble, qu’un simple outil financier !


Par ces faits, nous demandons aux pouvoirs publics de bien vouloir prendre acte de notre requête, et d’y accéder en interdisant les locations d’animaux sauvages et domestiques.


Joachim Younès, président de la Mission Française de Protection pour Singes en Danger



EN SAVOIR PLUS SUR LA DÉTENTION DES ANIMAUX SAUVAGES

Détention d’animaux sauvages : une nouvelle réglementation insatisfaisante 
par Nikita Bachelard, Fondation Droit Animal - Éthique & Sciences


Le nouvel arrêté du 8 octobre 2018 modifie la réglementation relative à la détention d’animaux d’espèce sauvage. Une initiative qui aurait pu permettre d’améliorer le sort des animaux sauvages captifs et de renforcer la lutte contre le trafic d’espèces protégées. Cependant, la nouvelle réglementation n’améliore par la réglementation existante, voire assouplit, sur certains points, les normes en vigueur depuis 2004, au risque de favoriser le trafic illégal d’espèces sauvages protégées.


Des animaux d’espèce sauvage peuvent être détenus en captivité par des particuliers (nouveaux animaux de compagnie – NAC), des éleveurs, des établissements de vente (animalerie) et des établissements de présentation au public (zoos, etc.) Depuis 2004, la détention d’animaux d’espèces sauvages était réglementée par deux arrêtés du 10 août 2004 :



 Avec la nouvelle loi pour la reconquête de la biodiversité de 2016 et le décret d’application 2017-230 du 23 février 2017 (relatif aux conditions d’identification et de cession des animaux d’espèces non domestiques détenus en captivité), un nouvel arrêté vient remplacer ceux du 10 août 2004 : l’arrêté du 8 octobre 2018 fixant les règles générales de détention d’animaux d’espèces non domestiques ► https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2018/10/8/TREL1806374A/jo/texte


Est-ce que cet arrêté améliore le sort des animaux sauvages captifs ? Est-ce qu’il est plus efficace pour lutter contre le trafic d’animaux d’espèces sauvages ? Est-ce qu’il protège mieux les espèces protégées ?


 LA LFDA AVAIT DÉNONCÉ CE PROJET D’ARRÊTÉ


Lorsque le ministère de l’Environnement a soumis la première version du projet d’arrêté à consultation du public en mars 2018, la LFDA et la Fondation Brigitte Bardot (FBB) ont décidé de répondre conjointement à cette consultation. Nous avons utilisé notre expertise pour dénoncer ce projet d’arrêté qui nous paraissait non seulement ne pas améliorer la réglementation existante mais qui de plus l’assouplissait, au risque notamment de favoriser le trafic illégal d’espèces sauvages protégées. Nous avons signalé plusieurs points alarmants, comme des incohérences dans la nécessité ou non de détenir un certificat de capacité en fonction de l’espèce captive et du nombre d’individus détenus, ou encore dans l’abrogation des articles régissant la chasse au vol dans les arrêtés de 2004 alors que la nouvelle réglementation sur le sujet n’est pas encore élaborée.


LIRE L'ARTICLE COMPLET ► http://www.fondation-droit-animal.org/101-detention-danimaux-sauvages-une-nouvelle-reglementation-insatisfaisante/


Source :
Fondation Droit Animal - Éthique & Sciences http://www.fondation-droit-animal.org/101-detention-danimaux-sauvages-une-nouvelle-reglementation-insatisfaisante/

Liste pétitionnaire
MFP Mission Française de Protection pour Singes Danger
Centre de soins et de sauvegarde pour Primates Non Humains
Agréments & Accréditations
Association loi 1901 reconnue d’intérêt général
Inscription au secrétariat de la CITES - DREAL Grand Est,
n° d'agrément FR00063539
Déclaration en préfecture - RNA W751181172
Autorisation administrative d’ouverture d’établissement pour l’élevage d’animaux d’espèces non domestiques (PNH Primates Non Humains)
Arrêté Préfectoral n° 2012221-0003 délivré par la Préfecture de l’Aube.
Certificat de capacité pour l’élevage d’animaux d’espèces non domestiques (Primates Non Humains)
n° 2013-07
Accueil
Établissement non-ouvert au public
Ouvert 7/7jrs, Week End et jours fériés, de 8h30 à 20h00.
Renseignements
Tél. : +33 7 49 26 01 69
24/24h urgences uniquement
Tél. : +33 7 49 26 01 69
Adresse postale : 10, rue Antonin Blondin 10160 Aix-Villemaur-Palis, France
mail : mfpfrance2@gmail.com
Notre blog : http://www.mfpfrance.blogspot.fr
Notre page Facebook https://www.facebook.com/MfpMissionFrancaiseDeProtectionPourSingesEnDanger

53.921 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
599 commentaires
Francine - Le 09/03/2020 à 12:58:50
Honteux
0
Le 09/03/2020 à 13:28:49
les animaux ne sont pas des objets des jouets des clowns STOP a vos amusements vous etes pathetiques il faut stopper comme le cirque etc ..
0
Nathalie - Le 09/03/2020 à 14:33:26
Commençons pas manger moins de viande pour éviter toutes les dérives dans les abattoirs.
Laissons les animaux vivre en paix. Ils ne sont pas des objets que l'on montre au cirque, aux émissions de divertissement T.V. pour faire marrer. Quant aux courses hippiques, je trouve ça honteux que de riches fainéants s'enrichissent encore avec eux.
Y'en a marre de l'exploitation animale !
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs