128 804 221 signatures sur MesOpinions.com

Pour l'annulation du rodéo de Chamblet (03), programmé le 29 juin 2014 !

Sauvegarde en cours...
Pétition : Pour l'annulation du rodéo de Chamblet (03), programmé le 29 juin 2014 !
Auteur : Monique et Hervé - délégués Dignité Animale pour l'Allier

Destinataire(s) : Monsieur Alain Chanier, Maire et Mme Annie Jardoux, Présidente du Comité des fêtes de Chamblet

Mise à jour
Madame, Monsieur,

Le taureau et le cheval sont des herbivores, c'est-à-dire des animaux pacifiques qui nous rendent quotidiennement d'énormes services. En aucun cas, ils ne méritent les tourments et les sévices que leur infligent des dresseurs pour les obliger à réaliser des figures contraires à leur nature lors de rodéos.

Ceux-ci sont en réalité des séances de torture d'animaux esclaves pour faire gagner de l'argent à leurs dresseurs et pour le divertissement et le plaisir de quelques spectateurs.

Bien que les figures imposées par le dresseur soient pénibles et cruelles, l'animal essaie de résister courageusement. Cependant la souffrance est telle que l'animal finit par se plier à la volonté de son tortionnaire plutôt que de continuer à subir les douleurs insupportables infligées par ce dernier.

Pour parvenir à leurs fins, ces dresseurs n'hésitent pas à employer :

- Les éperons qui blessent la chair des bœufs ou des chevaux en les faisant terriblement souffrir. Ils provoquent parfois une éventration de l'animal ;
- Le « flank » , sangle placée à la partie arrière du ventre, zone épidermique de grande sensibilité pour le cheval, zone de pression sur l’urètre pour le taureau - qui provoque du stress, de la peur, de la panique et des douleurs insupportables. L'animal coure et rue pour essayer de se dégager.

Lors des rodéos les animaux ne sortent jamais indemnes. Les côtes cassées, contusions, commotions, peaux usées et râpées, saignements internes sont plus que fréquents. Le traitement inhumain réservé aux taureaux et aux chevaux dans les rodéos est à rapprocher de celui que subissent les animaux dans les cirques, les courses de lévriers, les delphinariums, les combats de coqs, les combats de chiens et même les corridas où l'animal est torturé à mort, etc.

Quel plaisir malsain peut-il y avoir à "admirer" et applaudir ces simulacres de spectacle où des animaux sont tourmentés par des tortionnaires cupides ?

Par ailleurs, il est inadmissible de montrer à des enfants ces "spectacles" affligeants où la violence envers des animaux est érigée en "art". D'une part, ces démonstrations tendent à leur faire paraître une instrumentalisation des animaux comme étant une tolérance de la société. D'autre part, à l'âge où sa personnalité est en construction, ce type de "spectacle" peut perturber l'enfant et provoquer chez lui des troubles du comportement aux conséquences imprévisibles.

En outre, pourquoi importer dans notre pays, une pratique américaine cruelle envers des animaux?

Nous sommes au 21ème siècle. La science nous a révélé avec certitude que les animaux sont des êtres sensibles. Nul ne peut désormais l'ignorer. Il est donc inadmissible de perpétuer en conscience ce genre de pratique issue d'une époque désormais révolue où les humains avaient pour excuse leur ignorance.

Pour mémoire :

- Extrait de l'article 521-1 du code pénal : Le fait, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves, ou de nature sexuelle, ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.

- Article R214-85 du code rural : La participation d'animaux à des jeux et attractions pouvant donner lieu à mauvais traitements, dans les foires, fêtes foraines et autres lieux ouverts au public, est interdite sous réserve des dispositions du troisième alinéa de l'article 521-1 du code pénal.

C'est pourquoi, afin que cette révoltante exploitation financière de la souffrance cesse, nous exigeons le retrait immédiat du rodéo programmé lors de la "grande fête du bœuf" que vous organisez à Chamblet le 29 juin 2014.

Nous veillerons également à ce que vos prochaines festivités ne prévoient plus ce type de programmation indigne de notre société.

Comptant sur votre intelligence et votre empathie, recevez, Madame et Monsieur, nos salutations.

Monique et Hervé
Délégués Dignité Animale pour l'Allier
11.098 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition