Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions animaux Annulation de l'arrêté interdisant l'accès des chiens aux parcs municipaux
Pétition

Annulation de l'arrêté interdisant l'accès des chiens aux parcs municipaux

Annulation de l'arrêté interdisant l'accès des chiens aux parcs municipaux Pétition
Victoire de la pétition
11.841 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
Auteur
Auteur(s) :
Sandrine Nani - à la demande des maîtres de chiens de la ville d'Ermont
Destinataire(s) :
Maire d'Ermont, Hugues Portelli
Victoire
La pétition
Actualité(s)

Merci pour votre mobilisation ! 

Je viens de recevoir un mail très agréable du maire d'Ermont.

Je l'ai chaleureusement félicité pour ce pas vers les habitants et leurs amis à 4 pattes.

Un maire qui est à l'écoute de la population est plutôt rare. 

Qu'il en soit remercié.

"Madame, Monsieur,

Vous trouverez ci-joint, l’arrêté modificatif N° 2016/338 concernant les parcs municipaux qui abroge et remplace l’arrêté municipal N° 2016/168.

En effet, cet arrêté interdit l’entrée et la circulation des animaux, qu’ils soient ou non tenus en laisse et/ou muselés.

Néanmoins, cette interdiction ne s’applique pas au square Jean-Moulin au sein duquel l’entrée et la circulation d’animaux tenus en laisse courte sont autorisées aux heures d’ouverture conformément à l’article 3.

Par ailleurs, les Services Techniques Municipaux vont prochainement y installer deux canisettes (petit aménagement urbain destiné à recevoir les déjections canines).

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l'assurance de mes sincères salutations.

Hugues PORTELLI"

Après une longue période d’empoisonnements de chiens, par une main lâche et criminelle, qui n’a fait bouger personne, aujourd’hui on s’attaque à nouveau aux chiens et maîtres de la ville d’Ermont (95) mais cette fois-ci, par le biais d’un arrêté (n°2016/168 du 18/04) leur interdisant tout accès aux parcs municipaux.

Une retraitée m’a interpellée, en larmes avec son teckel : « Vous vous rendez compte, je suis seule, et j’avais l’habitude avec mes copines de m’installer sur un banc l’après-midi et nos chiens pouvaient jouer ensemble. On a signé une pétition.»


Elle me montre une pauvre feuille avec une trentaine de signatures…


Une ancienne méthode…


Aucun incident notable n’a été constaté, aucun accident, et tous les chiens sont tenus en laisse à part quelques maîtres qui profitent d’un parc désert à certains horaires pour pouvoir faire courir leurs toutous, parfaitement sociables et sympathiques envers tout le monde.


La promenade des chiens était l’occasion pour les personnes isolées de discuter.


Extrait de l’arrêté :


 « Considérant les plaintes des usagers des parcs municipaux quant à la présence d’animaux, et notamment de chiens, et les incidents mettant en cause ces derniers,


Considérant la nécessité d’interdire l’accès des animaux aux parcs municipaux, quelles que soient leur race et catégorie, et qu’ils soient ou non tenus en laisse et/ ou muselés (…) »


Nous, maîtres de chiens de toute catégorie, nous sommes consternés !


Tous nos chiens s’entendent bien et avec tout le monde.


Dans notre ville, règne une belle harmonie entre nos animaux, les maîtres, jeunes et âgés, les gens avec enfants, les habitants sans chiens, et les policiers avec qui nous entretenons de très bons rapports.


Nous supposons que ces pseudos plaintes ne concernent que quelques mauvais coucheurs, des grincheux, ceux qui ne supportent rien, ni les jeux de ballons, ni le roucoulement des pigeons, ni la pluie etc.


Donc nous allons être plus nombreux en signant cette pétition par laquelle nous demandons l’annulation de cet arrêté injuste et injustifié.


Nous souhaitons que le maire d’Ermont, Hugues Portelli, reste l’homme sympathique qu’il a été jusque là, que la police municipale reste aussi compréhensive qu’aujourd’hui, ce qui fait de notre ville de banlieue un endroit où il fait bon vivre au contact de la nature, dans ce qui nous en reste : nos animaux.


Je précise que l’un des parcs est même doté d’une zone consacrée aux déjections canines. Elle est respectée car nos chiens ne font pas ailleurs… par contre, il n’est pas rare d’observer comme dimanche dernier, une dame de 45 ans, sans chien, jeter un sac plastique à 2 mètres d’une poubelle. Et qui a ramassé son détritus? Nous, les maîtres pénalisés.


Je souligne que M. Portelli a eu l’humanité d’être l’un des premiers maires de France à installer des pigeonniers dans les parcs permettant une gestion éthique de la population des pigeons.


D’où notre totale incompréhension… 

Victoire de la pétition
11.841 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
- Actualité(s) de la pétition -
474 commentaires
Yvette - Le 18/05/2016 à 10:25:36
mais enfin c'est incomprehensible qu'il yest tant de gens qui n'aiment pas les animaux...pourtant ils devraient prendre exemple sur eux souvent ils nous donnent de belles leçon d'amour par exemple en sauvant des humains
2 0
Jacqueline - Le 17/05/2016 à 12:21:10
Cela ne devrait pas être très compliqué de discipliner les maîtres de chiens à ramasser leurs déjections. Interdire l'accès est une solution de facilité où un prétexte "hygiéniste" ne prend pas en compte l'importance des sorties et des relations tissées grâce à nos compagnons chiens.
2 0
Christine - Le 17/05/2016 à 08:00:16
Nous vivons dans des villes pleines de béton de gaz d'échappement et de bruits en tout genre et nous imposons cette vie à nos animaux. On ne peut pas en plus leur interdire les seuls espaces où il y a un peu de verdure et où ils pourraient courir un peu comme tous les animaux en ont besoin. Cette frustration et cette inactivité ne font qu'accroitre les comportements anormaux de nos animaux domestiques. Laissez les vivre!
2 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions animaux Annulation de l'arrêté interdisant l'accès des chiens aux parcs municipaux