54 543 304 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Social

Signez la pétition

Déjà 381 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : NON au licenciement de notre directeur M. BRESSAND Antoine

NON au licenciement de notre directeur M. BRESSAND Antoine

Auteur : Un collectif de parents, de salariés et d'adhérents

Créé le 03/05/2017  

Mise à jour de la pétition

À l'attention : Association Turbulences, Présidée par M. DOLLET Jean Marc

Nous, signataires, dénonçons le nouvel objectif de l’Association Turbulences, représentée par son Président M. DOLLET Jean-Marc, qui serait de licencier le directeur de ses établissements M. BRESSAND Antoine.


Après 11 années passées au sein des deux maisons, la Maison du 21ème siècle depuis l’été 2006 puis la Maison Mosaïque à partir de 2012, Antoine BRESSAND va être remercié pour ses bons et loyaux services.


Pour rappel ce sont ces mêmes personnes qui sont allées le chercher au printemps 2006 pour réduire l’énorme déficit bancaire de l’époque de la Maison du 21ème siècle, établissement qui, faut-il le rappeler, devait fermer ses portes à la fin de cette même année. En 6 mois, la Maison a été sauvée et en 1 an les comptes sont devenus créditeurs. Le bateau n’a pas coulé et Antoine BRESSAND nous a évité le naufrage !!!


Grâce à la bonne gestion d’Antoine BRESSAND, s’en suit en 2011 l’ouverture d’un nouveau service au sein de ce même établissement : le SAMSAH (Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés).


En 2012, après de rudes combats techniques et financiers, la Maison Mosaïque a pu enfin voir le jour, avec 37 places pour adultes handicapés.


Grâce à ce nouvel établissement, des places ont été libérées à la Maison du 21ème siècle et autant d’enfants, d’adolescents et de jeunes adultes qui attendaient une place en institution depuis de nombreuses années ont pu y être accueillis.


Ce long combat de M. BRESSAND a permis de soulager nombre de familles qui ont eu l’opportunité d’avoir une place pour leur enfant à l’IME de la Maison du 21ème siècle.


En septembre 2014, c’est au tour de l’IME Maternelle d’ouvrir ses portes et d’accueillir, en partenariat avec l’école La Providence, de très jeunes enfants autistes dans le but de les scolariser. Ces enfants bénéficient de la méthode ABA (Analyse appliquée du comportement). Cette méthode est « sidérante » en termes de résultats.


Jusqu’en 2006, nous n’avions qu’un Trafic et une Ford Mondéo pour les sorties. Autant dire qu’elles n’étaient pas quotidiennes et que l’ouverture au monde extérieur était inexistante ! Combien y a-t-il de véhicules adaptés aujourd’hui? Sans parler des sorties au restaurant, au cinéma, ses séjours de vacances, etc… et la création de la compagnie « Danse avec mes roues » qui a ouvert les portes du monde artistique aux personnes lourdement handicapées et mis tant d’étoiles dans leurs yeux, les ateliers de professionnalisation pour ceux qui en ont la capacité (faut-il les oublier parce qu’ils sont un peu moins handicapés que d’autres ?).


Depuis fin 2006, nombre de professionnels ont été recrutés afin de veiller au meilleur accompagnement possible pour vos enfants. Faut-il rappeler que les normes de l’ARS en nombre de personnel sont de 1 professionnel pour 6 usagers. Actuellement dans les 2 établissements, la moyenne est de 3 professionnels pour 9 résidents.


Quand sera-t-il si Antoine BRESSAND est licencié ? Les budgets (qu’il va lui-même chercher) seront loin d’être les mêmes, les CDD vont prendre fin et ne seront certainement pas renouvelés, mais nous serons dans les normes : 1 professionnel pour 6 usagers…. Vous, salariés ou parents, est-ce que vous voulez ?


Pour finir, nous tenons à vous préciser, que seule la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) est compétente pour décider d’une orientation dans tel ou tel établissement que vous aurez choisi au préalable, et que ni les membres d’une association ni le directeur d’un établissement ne peuvent décider de mettre fin à ce placement. Alors n’ayez aucune crainte…


Nous, «collectif de parents, salariés et adhérents », refusons d'accepter avec abnégation une fois de plus un changement de directeur (9 directeurs en 22 ans, dont 8 les 11 premières années! C’était « la valse des directeurs ! » d’après les Déodatiens), alors que nous sommes satisfaits du travail et des compétences d'Antoine BRESSAND. C' est pourquoi nous avons décidé de nous battre afin d'avoir une transparence sur cette situation obscure et dissimulée aux plus nombreux d' entre nous, ainsi que contre une "guerre de pouvoir" qui n’a pas lieu d’être dans nos établissements et encore moins au détriment de nos résidents !


 


Nous comptons sur vous.
Un collectif de parents, de salariés et d’adhérents