54 417 170 personnes agissent sur MesOpinions.com

Suivez-nous !

Pétition - Politique

Pétition : Contre le référendum d'initiative populaire

Signez la pétition

Déjà 31 signatures

    Partager avec vos amis Facebook

Signez la pétition
Sauvegarde en cours...

Contre le référendum d'initiative populaire

Auteur : Camille Desmoulins

Créé le 21/05/2012 - Fin le 21/05/2014

À l'attention : L'Assemblée nationale et le Sénat

"Nous, citoyens français signataires de cette pétition, tenons à informer les membres du Parlement que nous ne voulons surtout pas que soit instaurée une démocratie réelle à travers le Référendum d’Initiative Populaire dans notre pays.

A défaut d’une dictature véritable, nous saurons nous contenter de la pseudo-démocratie en vigueur actuellement.

En effet, nous estimons que la France est très bien gérée, et le fait que nous croulions sous une dette abyssale qui sert de prétexte au démantèlement progressif de tous les droits sociaux acquis par les générations antérieures ne veut rien dire.

De même, que notre classe politique ne voie d’autre issue à nos difficultés que la fuite en avant dans une croissance continuelle qui, dans un monde fini, ne peut nous mener que dans le mur d’une catastrophe écologique planétaire, n’a pas de signification particulière.

Que le Parlement abandonne des pans entiers de notre souveraineté (monétaire, budgétaire,…) à des instances européennes non élues et non contrôlées démocratiquement ne peut être que l’expression de sa très haute sagesse, qui est impénétrable à des esprits étriqués comme les nôtres.

Nos élus sont infiniment plus intelligents que ceux qui les ont élus, sinon ils n’auraient pas réussi à se faire élire.

Par conséquent, nous ne voyons vraiment pas l’intérêt de mettre en place le Référendum d’Initiative Populaire. En plus d’être totalement incompétents, nous sommes des citoyens paresseux : être appelés aux urnes tous les 5 ans est amplement suffisant, nous pourrions difficilement concevoir d’être appelés à voter chaque année sur divers sujets auxquels nous ne comprenons rien car nous ne nous intéressons pas le moins du monde à la politique.

Certes, voter n’est pas obligatoire, mais les abstentionnistes sont accusés de se soustraire à leur devoir civique et nous n’aimons pas nous sentir coupables.

Nous faisons entièrement confiance aux politiciens professionnels qui savent mieux que le peuple ce qui est bon pour le peuple ; les lois qu’ils votent, même sous la pression des lobbies, sont forcément l’expression de la volonté générale et prétendre le contraire serait une attitude démagogique et populiste.

Nous tenons notamment à nous distinguer de cette bande d’excités qui prétendent donner le pouvoir au peuple : ces dangereux extrémistes regroupés - notamment sur Facebook - dans l’O.C.C.I.R. (Organisation des Comités Citoyens pour l’Initiative Référendaire) s’inspirent du modèle suisse (et de quelques autres pays où règne, comme chez les Helvètes, un indescriptible chaos…) pour réclamer l’introduction du Référendum d’Initiative Populaire en France.

Nous nous y opposons formellement."