55 946 939 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Santé

Signez la pétition

Déjà 5.902 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Contre la disparition de la médecine du travail

Contre la disparition de la médecine du travail

Auteur : Assemblée citoyenne Sétoise

Créé le 08/12/2016  

À l'attention : de Monsieur le Premier Ministre

Le médecin du travail disparaît des radars.
Jean-Luc Bou, conseiller municipal de Sète dans l’opposition, candidat aux législatives de juin 2017, mis à disposition par le P.C.F. au rassemblement populaire de la 7ème circonscription, appelle à l’action.

Les décrets sur la loi « Travail » adoptée à coup de 49.3 commencent à sortir.
Parmi ceux-ci, il y en a un qui prévoit de porter à cinq ans les visites médicales pour les salariés et à quatre ans pour les postes dits à risque, là où il y a encore quelques années les visites étaient annuelles et obligatoires.
De plus, il n’y apparaît plus de visite médicale à l’embauche, remplacée par un entretien d’information effectué par des infirmiers.
Les travailleurs de nuit, les mineurs et les salariés handicapés passeront d’une visite tous les six mois à une visite tous les trois ans maximum.
Enfin, avec la loi « El Khomri », la contestation des avis d’inaptitude ne se ferait plus devant l’inspection du travail mais par une saisine des prud’hommes en référé.
 
Les députés de la majorité gouvernementale qui ont soutenu cette loi aggravée par les sénateurs de droite, ont pris la responsabilité de porter gravement atteinte aux droits acquis des salariés et de leur santé.
 
C’est la fierté des députés communistes et Front de Gauche d’avoir combattu ce texte avec acharnement, et je l’ai fait en manifestant dans le département comme des milliers de salariés, les jeunes et les retraités dans la France entière.
 
Ce qu’une loi impose, une autre peut le défaire ; ensemble on ne baisse pas les bras !
Je vous propose de signer cette pétition en ligne adressée au Premier Ministre.
Je soussigné...