54 479 411 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Politique

Signez la pétition

Déjà 2.955 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Camp de la Linière incendié, argent du contribuable parti en fumée. Exigeons la démission du maire de Grande-Synthe et du président de la Communauté urbaine de Dunkerque !

Camp de la Linière incendié, argent du contribuable parti en fumée. Exigeons la démission du maire de Grande-Synthe et du président de la Communauté urbaine de Dunkerque !

Auteur : Groupe FN-RBM Hauts de France

Créé le 11/04/2017  

À l'attention : de tous les citoyens

Dans la soirée du lundi 10 avril 2017, une nouvelle fois des affrontements inter-communautaires entre migrants kurdes et afghans se sont produits mobilisant pompiers et forces de l'ordre.
Un pas supplémentaire a été franchi avec les départs de feu volontaires ayant abouti à l'incendie du camp de la Linière de Grande-Synthe


Le campement qui abritait 1500 migrants n'est plus qu'un amas de cendres. Par miracle, seuls quelques blessés sont à déplorer. 


Cet immense gâchis est le résultat de la politique irresponsable des élus locaux qui ont imposé ce camp contre la volonté de l'État au printemps 2016. 


Depuis sa création illégale en mars 2016 par le maire de Grande-Synthe, M. Carême, avec le soutien financier apporté par le Président de la Communauté urbaine de Dunkerque, M. Vergriete, le groupe FN-RBM n'a eu de cesse d'exiger son démantèlement. L'Exécutif régional présidé par M. Bertrand a refusé tous les voeux demandant le démantèlement du camp.


Hélas, le gouvernement cédera à ces élus irresponsables et prendra en charge financière ce camp qui deviendra un véritable enfer sur Terre. Le camp de la Linière est rapidement mis en coupe réglée par les mafias de passeurs : trafics d'êtres humains, viols systématiques des femmes, abus de mineurs, bagarres au couteau en sont le quotidien.


D'après nos estimations, le coût financier depuis sa création est d'environ 10 millions d'euros


La responsabilité des initiateurs de ce camp, le maire de Grande-Synthe et le Président de la CUD, est totale dans cette catastrophe humaine, matérielle et financière. 


Leur aveuglement est criminel : ils doivent démissionner !