21 271 150 people campaigning for change on mesopinions.com

Follow us !
Join us on facebook Join us on Twitter Join us on Google + Join us on Youtube

Petition - Politics

Petition : Appel à référendum sur le CUMUL DES MANDATS !

Sign the petition

Already 3.758 signatures

Sign the petition
    Share on facebook
Save in progress...

Encountering problems to sign? Contact us here

Appel à référendum sur le CUMUL DES MANDATS !

Author : Hasselmann Richard libracteur@gmail.com

Created the 2013/02/22 - Ends the 2014/02/22

Lire le message de l'auteur

A letter to Monsieur le Président de la République

Monsieur le Président de la République,

Parmi les réformes souhaitées et attendues avec impatience par l’immense majorité des Français, la fin du cumul des mandats est une priorité absolue.
Cet engagement que vous aviez pris durant la campagne est en passe d’être renié, du fait de manœuvres savamment orchestrées par des cumulards de tous bords.
Il s’agit pourtant de la mère de toutes les réformes, la seule de nature à restaurer la confiance de l’électeur dans l’élu.
Il faut mettre fin sans faiblesse et rapidement à un particularisme français, qui explique en large part la situation économique et sociale de notre pays qui se délite, faute du courage politique que seuls peuvent avoir ceux qui ne font pas métier des mandats cumulés.

Il n’est donc plus tolérable que des parlementaires élus au nom de tous les citoyens refusent par auto-protection une réforme voulue majoritairement par l’électeur citoyen.

En conséquence, compte tenu de l’état de notre droit, nous vous demandons très solennellement d’user de votre pouvoir de recourir à un référendum pour trancher cette question, sur proposition du gouvernement de la République.

L’article 11 de notre constitution organise parfaitement le dispositif, s’agissant d’une question qui porte à l’évidence sur l’organisation des pouvoirs publics et relève donc bien du champ référendaire.

La voie référendaire vous est ouverte sans qu'il soit besoin de chercher le fallacieux prétexte d’une majorité des 3/5 au parlement.
Vous avez là l’occasion de mettre en évidence votre sens de la démocratie, sans craindre tel ou tel parti, qui serait mal venu de s’opposer à une réforme à laquelle les citoyens sont attachés.

Monsieur le Président, vous le savez, la suspicion est le cancer de la confiance, en matière de justice, de finances et plus encore en terme de démocratie. Vous ne pourrez pas bâtir sans éradiquer cet abcès.
Votre prédécesseur a fait modifier l’article 11, avec de belles gesticulations, mais en se gardant bien de faire voter la loi organique indispensable à son entrée en vigueur. Le référendum d’initiative populaire reste donc à faire naître, avec des conditions d’organisation largement assouplies.

Dans l’instant, le référendum relève donc de votre autorité et en le mettant en œuvre vous redonnerez confiance à vos concitoyens. Vous leur permettrez d’accéder aux formes modernes de la gouvernance en rappelant au monde que la France est une grande démocratie.

Avec nos sentiments déférents.