49 442 473 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Nature et environnement

Signez la pétition

Déjà 11.341 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Sauvons les vallées de Saux et de La Gela dans les Pyrénées !

Sauvons les vallées de Saux et de La Gela dans les Pyrénées !

Auteur : Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de La Gela (A.D.P.S.G.)

Créé le 24/02/2011 - Fin le 24/02/2014

Mise à jour de la pétition

À l'attention : Madame la ministre de l'Écologie et du Développement durable, Monsieur le préfet de Région Midi-Pyrénées

En haute vallée d'Aure (Pyrénées centrales), le projet d'une création de station de ski et d'une liaison avec Piau-Engaly menace de défigurer les deux magnifiques vallées de Saux et de La Gela.
Situé en zones sensibles (proximité du Parc National des Pyrénées, aires Natura 2000, Patrimoine Mondial de l'Unesco (Pyrénées Mont Perdu), ZNIEFF ...), ce secteur abrite une flore et une faune inestimables.
En outre, depuis des temps immémoriaux, ce territoire est un lieu d'estives qui sera condamné par de tels aménagements.

Oubliés le réchauffement climatique et le Plan National d'Adaptation au Changement Climatique que le gouvernement français élabore actuellement,
oubliées les nécessaires économies d'énergie et la diminution souhaitée des prélèvements d'eau (cf neige artificielle),
oubliés la crise économique espagnole et les investissements immobiliers inconsidérés …

Qu'on ne se trompe pas, à travers ces deux vallées, c'est la montagne qu'on assassine !

Au nom de la promesse de quelques emplois précaires, on est prêt à sacrifier des hauts-lieux de tourisme appréciés des randonneurs, alpinistes... lesquels, par leur venue, font également vivre la vallée.

Contre ce projet aux financements espagnols hypothétiques, contre ces comportements irresponsables et irrespectueux de la nature et des hommes, la population s'indigne.

Madame la ministre, Monsieur le préfet de Région, nous vous remercions de prendre en considération l'opinion publique incarnée par cette pétition, lors de vos prises de décisions sur ce dossier.

Nous vous en remercions.

SALVEMOS LOS VALLES DE SAUX Y DE LA GELA EN LOS PiRINEOS

Autor : Asociacion en Defensa y Proteccion de los valles pirenaicos de Saux y de la Gela

La Asociacion tiene por objeto la proteccion y la salvaguarda de la naturaleza, el entorno de los valles de Saux y de la Gela, (articulo 2 de los estatutos).

A la atencion de la Señora Ministro de la Ecologia y del Desarollo, y del Gobierno Civil de la region Midi-Pirineos.
En el alto valle de Aure (Pirineos Centrales), el proyecto de creacion de una estacion y una union con Piau Engaly amenaza con desfigurar los dos maravillosos valles de Saux y de la Gela.
Situados en zonas sensibles (a proximidad del Parque Nacional de Pirineos, Natura 2000, patrimonio mundial de la UNESCO (Monte Perdido, ZNIEFF), este sector contiene una flora y una fauna de un valor inestimable.
Ademas, desde tiempos remotos, este territorio es un lugar estival que seria destruido por este proyecto.
Parece que olvidamos el recalientamiento climatico y el plan nacional de adaptacion al cambio climatico que el gobierno francès esta elaborando actualmente. Se olvidan las necesarias economias de energia y la disminucion deseada de consumicion de agua (nieve artificial).
Olvidamos la crisis econimica española y los proyectos immobiliarios inconsecuentos.
No nos engañemos , atravesando estos valles, estamos destruyendo la montaña.
Con la promesa de unos pocos empleos precarios, estan dispuestos a sacrificar estos entornos de turismo que tanto aprecian los adeptos del senderismo, alpinistas , los cuales con su presencia, hacen igualmente vivir estos valles.
Contra este proyecto con un financiamiento español hipotetico, contra este comportamiento irresponsable y irrespectuoso de la naturaleza, la populacion esta indignada.
Señora Ministro, Señor Governador Civil de la region, os damos la gracias de considerar la opinion publica de esta peticion, en la d