54 479 411 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Nature et environnement

Signez la pétition

Déjà 88 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Non au projet de construction d’une nouvelle mairie et d’une salle polyvalente à la Garde (04120)

Non au projet de construction d’une nouvelle mairie et d’une salle polyvalente à la Garde (04120)

Auteur : association de défense de La Garde (04120)

Créé le 19/06/2017  

À l'attention : de la Mairie de La Garde (04)

Nous, signataires de cette pétition, nous opposons à la construction d’une nouvelle mairie et d’une salle polyvalente dans la petite commune de La garde (04120), car ce projet est disproportionné par rapport au nombre d’habitants, au faible budget de la commune et implantera une verrue dans le seul lieu agréable à vivre de La Garde. Nous contestons de nombreux points :


Tout d’abord le manque de concertation :
Malgré de nombreuses interventions de plusieurs contribuables lors des séances du conseil municipal pour s’opposer à ce projet et en demander un autre plus raisonnable, le maire est resté sourd à notre appel. En outre en février 2017, il a écarté une réunion dans laquelle notre architecte devait présenter un projet réaliste et beaucoup moins coûteux concernant directement l’aménagement du bâti existant. Il pratique ainsi généreusement la politique de l’évitement !


Puis l’absence d’étude sur la faisabilité sociale du projet :
Depuis l’automne 2016, le maire a lancé ce projet dans un manque de transparence total !
Aucune réunion publique n’a été faite au préalable auprès des administrés et des contribuables de la commune ; cet état de fait est ressenti comme un manque de respect à leur encontre.

Par ailleurs, le maire poursuit son projet, malgré la réception d’une pétition écrite dans laquelle plus de la moitié des administrés ont manifesté leur opposition à ce projet. Son goût pour la démocratie ne semble pas très prononcé ! Aucun maire ne devrait faire la sourde oreille à la demande citoyenne car sa vocation première est d'être au service de ses habitants et non l'inverse !


Ensuite l’absence d’étude sérieuse sur la faisabilité financière du projet :


Le coût financier de ce projet sera exorbitant pour un village où résident à l’année moins de 100 habitants. Son coût global dépassera largement les 400 000 € (ht) prévus, et le montant des subventions est une grande inconnue ! Or la mairie est dans l’obligation au préalable d’évaluer la capacité de financement et d’endettement visant ce projet, et doit évaluer l'ensemble des dépenses nécessaires à sa réalisation et à son exploitation ultérieure sur une dizaine d’années.


Le faible budget de la commune est amoindri par la perte du bénéfice des taxes de séjour au profit de l’intercommunalité, et par la baisse de 30% de la dotation de l’Etat, aussi celle-ci ne va pouvoir faire face à un tel endettement !

L’entretien de l’ensemble des bâtiments sera supérieur à 10000€ par an, ce qui représente presque un tiers de la dotation accordée par l’Etat ! Il y aura donc une disproportion manifeste entre les améliorations apportées par la mise en accessibilité aux normes « Handicap » et leurs coûts. Il y aura un accroissement des dépenses publiques, alors même que les budgets des entités administratives sont tous revus à la baisse dans le département des Alpes de Haute-Provence et dans la région PACA. Sans oublier la volonté affichée du nouveau gouvernement de resserrer les boulons afin d’enrayer le déficit !


En sus, cette commune ne compte qu’une association vraiment intéressée « le Club ». Voici un aperçu synthétique de la situation financière à venir de la commune :


Le coût par habitant va obligatoirement augmenter :
- Baisse des recettes qui n’étaient déjà pas très importantes,
- Rattrapage du montant des taxes et impôts par péréquation,
- Le coût des futurs travaux concernant l’eau et les égouts,
- Le coût des travaux pour éliminer les zones blanches,
- L’accroissement du nombre de personnel avec la nouvelle intercommunalité,
- Les charges inhérentes à la nouvelle mairie ainsi qu’à la salle polyvalente sans oublier celles du futur logement locatif,
- Le coût de la modification des jeux d’enfants et leur mise aux normes (non encore réalisée !)

Une augmentation des dépenses engagées pour cette nouvelle construction est à prévoir :
- Le coût des travaux de destruction du cabanon de rangement, de la construction nouvelle à ce jour de 200m² (réunion de travail du 4 mai 2017),
- Le coût d’aménagement de la voirie, de nouveaux parkings,
- Le coût de reconstruction du jeu de boules,
- Le coût du réaménagement du bâti existant en logement locatif, à ce jour passé sous silence !
- Le coût des différentes procédures juridiques administratives et judiciaires qui ne manqueront pas de survenir, notamment lors des procédures d’expropriation.

Ce projet est inutile
car La Garde sera malheureusement ,tôt ou tard, voire dès 2020, rattachée à une grande commune voisine, vu les volontés politiques de diminuer le nombre de communes par le biais de l’intercommunalité. De plus à moins de 10 minutes en voiture, se trouvent deux grandes salles polyvalentes (Castellane et Peyroules) et à une demi-heure, trois autres salles (Demandolx 315 m² Soleihas, et La Martre), or ces salles ne sont déjà pas suffisamment exploitées et leurs gestionnaires sont prêts à nous recevoir. Il serait donc temps de mutualiser les structures, infrastructures et les équipements d’une manière plus judicieuse, en plus grande cohérence avec les finances publiques.


En outre, ce projet entre en concurrence avec trois projets d’intérêt supérieur :
- L’eau : captage à rénover, changement des vieilles tuyauteries,
- Les égouts : modernisation de la fosse et des canalisations. La Garde reste dans ce domaine, la plus défavorisée des communes du Teillon. Or, il y a urgence car le plomb est présent dans de nombreuses canalisations menant aux particuliers, une alerte a d’ailleurs été lancée par la mairie suite au relevé du 6 juin 2017 pour non-conformité au plomb par simple affichage, sans même prévenir verbalement l’ensemble de la population composée notamment de femmes enceintes ! Ainsi la procédure du système d’alerte mériterait plus d’attention !
- Les zones blanches : Il est primordial pour cette commune, afin d’éviter l’hémorragie migratoire d’éliminer les zones blanches (téléphonie mobile et internet) car des personnes handicapées se retrouvent isolées, dont deux vivant seules, et, des commerçants et artisans subissent le contre coup des multiples dysfonctionnements !


En sus, ce projet porte une atteinte grave à l’environnement :
Le projet implantera une verrue qui va dénaturer les lieux, faire perdre leur convivialité tant appréciée par de nombreux administrés et entrainer des nuisances supplémentaires. En effet, la construction d’une salle polyvalente, à moins de cinquante mètres des habitations est une source potentielle de nuisances sonores et de risques d’incivilités.


Ainsi, l’augmentation des places de parking est inéluctable et obligatoire et va transformer les champs en béton ! Nous n’en voulons pas ! Dans l’hypothèse où les prés qui serviraient de parking ne seraient pas aménagés, les deux canaux d’irrigation pour les cultures avoisinants dont un rejoint le Verdon seraient susceptibles d’être pollués. Notre village a un caractère rural de qualité qu’il entend conserver. De surcroît, ce projet remplira difficilement les conditions de sécurité !

Ainsi, la modification de la voierie entrainera des expropriations et augmentera encore le coût du projet puis génèrera sans aucun doute des conflits avec les propriétaires concernés par cette modification ! L’accroissement d’un flux de véhicules dans ces rues étroites à voie unique créera des problèmes de circulation, de stationnement et de sécurité.

Nous demandons l’arrêt de ce projet dès la fin de l’avant projet d’étude et de diagnostic ! Et nous attendons toujours une réunion publique de concertation en vue d’informer l’ensemble des administrés ! En tant que contribuable français, voire européen, chacun de nous est concerné par ce sujet au moins au niveau des subventions et prestations de l’Etat ou/et de L’Europe !

Vous pouvez nous rejoindre ou nous contacter sur le blog de l’association. 
http://assodefenselagarde04120.uniterre.com

Nous souhaitons donner la parole à ceux qui ne sont pas dans la polémique mais qui ont des choses à dire. Il serait grand temps de donner plus de pouvoir de décision aux contribuables, la démocratie y a tout à gagner !<