48 858 641 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Nature et environnement

Signez la pétition

Déjà 1.509 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Pour le développement d'aménagements cyclables sur le plateau du 5ème arrondissement de Lyon

Pour le développement d'aménagements cyclables sur le plateau du 5ème arrondissement de Lyon

Auteur : Maxime

Créé le 14/02/2017  

À l'attention : de la mairie de Lyon (5ème)

Nous constatons aujourd'hui un décalage de plus en plus évident entre les aménagements réalisés dans le centre de Lyon, par-rapport aux aménagements réalisés sur le plateau du 5ème arrondissement (quartiers de St-Just, Fourvière, Point-du-Jour, Ménival, etc.). La carte suivante : Plans des pistes cyclables de Lyon est d'ailleurs particulièrement révélatrice du retard pris dans le 5ème arrondissement.

Il n'y a actuellement aucun trajet structurant, alors même que la zone est propice à la pratique du vélo : zone relativement plate de St-Just à Ménival dans le sens Est-Ouest, et de Point du Jour à Ste-Foy dans le sens Nord-Sud. Cette zone présente par ailleurs une densité de bâtiments relativement faible en comparaison des autres arrondissements, ce point étant d'ailleurs régulièrement souligné dans les revues municipales comme un avantage important de cette zone résidentielle en termes de qualité de vie.

Nous demandons la mise en place d'aménagements destinés à sécuriser les cyclistes, et à encourager la pratique du vélo, notamment dans le cadre des déplacements domicile-travail, conformément aux engagements pris par l'équipe municipale en place lors des dernières élections.

Ces aménagements permettront, à moindre coût pour la collectivité, de :

1) Faciliter les déplacements dans le 5ème arrondissement, par ailleurs mal desservi par les transports en commun ;
2) Diminuer les embouteillages en permettant aux automobilistes de se convertir au vélo, en toute sécurité ;
3) Réduire la pollution atmosphérique et sonore ;
4) Faciliter une cohabitation équitable entre les différents utilisateurs de la voirie.