51 164 129 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Nature et environnement

Signez la pétition

Déjà 8.032 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Non aux déchets nucléaires à EVRY 89140

Non aux déchets nucléaires à EVRY 89140

Auteur : Non aux déchets à Evry(89140)

Créé le 10/11/2016  

À l'attention : de la ville d'Évry

Le projet d’Evry en quelques lignes :

La communauté des communes Yonne Nord (CCYN) est en contact avec la société SÉCHÉ ÉNERGIE. Cette société est intéressée pour acquérir 1 à 2 hectares dans la zone d’activité située à EVRY et gérée par la CCYN.
Elle souhaite y installer une activité de traitement de déchets nucléaires de très faible activité, de faible activité et de moyenne activité. Les délégués communautaires de la CCYN ont assisté le 20 octobre 2016 à une réunion de présentation du projet.

Un diaporama a été projeté par le responsable du projet chez Séché Energie, minimisant le problème environnemental et insistant lourdement sur la promesse de 40 emplois.
Des questions ont été posées sur les dangers : à chaque fois les réponses se voulaient rassurantes… Pour l’entreprise, le problème principal évoqué est celui d’un éventuel incendie…Radiations, poussières radioactives, rejets atmosphériques de l’incinérateur : zéro problème.
Une belle assurance de la part d’un industriel qui ferait pourtant avec ce projet ses premiers pas dans le nucléaire !

Les déchets nucléaires traités seront des ferrailles, des liquides, des vêtements, etc.

L’unité de traitement (18 m de hauteur, 40 x 50 m de superficie) serait une interface entre les producteurs de déchets nucléaires (EDF, CEA, etc.) et les sites de stockage des déchets radioactifs (ANDRA). Elle se composerait :
D’un entreposage extérieur des produits radioactifs à traiter, pas de stockage définitif, il serait limité à 3 ans ;
Une installation de décontamination avec sas et mise en dépression, extensible par modules ;
Un incinérateur avec filtrage à 99.9 % des poussières radioactives. Il permettrait de brûler 1000 t/an de déchets nucléaires ;
2 à 4 camions de déchets nucléaires par jour.
Cette installation est prévue pour 30 ans avec possibilité de reconduction.