19 096 608 people campaigning for change on mesopinions.com

Petition - Justice

Petition : Pour la création d'une protection juridique contre les arnaques au site web !

Sign the petition

Already 165 signatures

Sign the petition
    Share on facebook
Save in progress...

Encountering problems to sign? Contact us here

Pour la création d'une protection juridique contre les arnaques au site web !

Author : Mr Dominique VIEREN

Created the 2014/01/27  

Lire le message de l'auteur

A letter to du ministère de l'artisanat, du commerce et tourisme

Nous sommes des milliers de commerçants artisans à s'être fait arnaquer lors de la création d'un site Web par des sociétés qui utilisent la méthode du « One Shot » pour nous faire signer des contrats liés à des sociétés de crédits avec lesquelles nous ne pouvons nous désengager.

Pourtant on ne nous a pas présenté de carte (Un arrêté du Ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie du 28 septembre 2004, relatif à la carte de démarchage qui est prévue à l’article L.341-8 du code monétaire et financier, détermine les différents éléments et informations que doit comporter cette carte.) prouvant qu'ils étaient autorisés à vendre du crédit, personne ne nous a demandé de bilan comptable pour justifier de notre capacité à rembourser un crédit.

Nous avons engagé des procédures auprès des tribunaux, mais à ce jour nous nous apercevons qu'il n'y a pas d'issue et les petits que nous sommes continuent d'être assignés et condamnés à payer alors que ces sociétés de création de site web font des chiffres d'affaire de plusieurs millions d'euros sur notre dos via les sociétés de crédits. Les exemples donnés sur leurs sites sont édifiants quand on sait qu'ils se rémunèrent à hauteur de 54%.

Des actions ont été entreprises auprès des ministères, à l'époque Frédéric LEFEBVRE, sans résultat !

Y a-t-il un moyen de monter un dossier qui puisse aller plus loin et qu'il ne reste pas bloqué dans les tribunaux ? L'arnaque date de 2008 et en 2014 nous continuons d'être approchés par ces sociétés peu scrupuleuses.

Nous sommes des petits commerçants artisans et nous devons être patron, comptable, commercial, juriste et devant les tribunaux en même temps !

Cela devient impossible et nous restons facilement influençables devant des commerciaux aux argumentaires appris en écoles de commerce.

Merci de nous aider contre ces sociétés aux services juridiques importants !