52 386 954 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Arts et culture

Signez la pétition

Déjà 2.494 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Sauvons un pan de culture à Belfort

Sauvons un pan de culture à Belfort

Auteur : Husser Boris, Belfortain

Créé le 26/12/2016  

Mise à jour de la pétition

À l'attention : de Damien Meslot

Monsieur le maire,

Concernant certaines associations culturelles belfortaines, vous avez récemment pris des décisions économiques  qui sont toutes, sans exception, nuisibles.

En retirant 15 000 € au Théâtre du Pilier vous le condamnez à disparaître. Après une baisse de subvention en 2016 de 40% (presque 50 000 €) de la part du Conseil Départemental et malgré votre promesse orale de ne pas baisser les subventions en 2017, le Théâtre du Pilier n'a même plus les moyens de payer ses trois employés permanents, sans bien sûr parler de la continuité de son action. Ainsi un modèle de programmation, de diffusion et d'action culturelle va devoir mettre la clé sous la porte, grâce à vos bons soins.

En retirant 16 000 € à la Poudrière, 14% tout de même de la subvention municipale, vous annulez la pérennisation de poste et mettez en péril la programmation de l'automne. La Poudrière va donc devoir développer le mécénat non plus pour des sommes complémentaires mais pour des sommes indispensables, au détriment du temps consacré à la musique. Et comment feront-ils, en 2018, avec l'annonce de la baisse supplémentaire de 15 000 €, pour encore pouvoir prétendre à une programmation autre que la location ?

En retirant 134 000 € au théâtre le Granit (21% de sa subvention d'un seul coup) et après plusieurs années de baisse globale, la scène nationale de Belfort arrive au stade où elle ne pourra plus remplir ses missions tel qu'elle le fait actuellement. Dans l'Est Républicain du 17 Décembre vous expliquez que 100 000 € sont supprimés prétextant le départ à la retraite en Juin 2017 de l'actuel directeur, que la Direction Régionale des Affaires Culturelles ne veut pas remplacer si l'on en croit vos propos. Or rien n'a été décidé, aucun document n'existe encore allant dans un sens ou dans l'autre. De plus l'option de non remplacement fait suite à un projet de fusion de la scène de Belfort avec celle de Montbéliard. Ce projet n'existe pas, rien n'a été rédigé, prévu ou réfléchi. Sa forme la plus concrète correspond à deux pages dans une note de cadrage de la DRAC, elle-même fixant un calendrier intenable. Par vos choix économiques et politiques vous contribuez à propulser le Granit dans l'inconnu, sans lampe ni vivres, sans aucune préparation ni garantie, sans même un seul exemple de fusion équivalente ayant été réussie.

L'ensemble de ces mesures donne l'impression que les décisions sont prises au doigt mouillé alors qu'aucune de ces structures ne s'est opposée à un changement concerté et organisé. Sous prétexte d'économies vous provoquez de l'appauvrissement. Dès lors, ne pensez-vous pas, Monsieur le Maire, qu'une réflexion plus attentive vous permettrait plus sûrement et plus efficacement de ne pas nuire à ces structures qui participent à la vie de Belfort, son attractivité et son rayonnement ?

Nous vous demandons de revoir votre décision de baisse des subventions à ces structures afin qu'elles puissent continuer de servir Belfort.