Pétition - Arts et culture

Facebook Twitter Google Plus

Pétition : Pour une révision de la recommandation 2012-113 de la CNIL

Signez la pétition

Déjà 2.030 Signatures

Signez la pétition
    Partager sur facebook
Sauvegarde en cours...

Vous rencontrez un problème pour signer ? Contactez nous ici

Pour une révision de la recommandation 2012-113 de la CNIL

Auteur : Les Généalogistes amateurs

Créé le 08/02/2013 - Fin le 31/03/2013

À l'attention : Madame la Présidente de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (C.N.I.L), Isabelle FALQUE-PIERROTIN

Madame la Présidente,

Nous soussignés, généalogistes amateurs utilisateurs des sites internet des archives municipales, départementales et nationales, constatons que la délibération de la CNIL, n° 2012-113 du 12 avril 2012 parue au Journal Officiel du 27 avril 2012 texte 151, porte atteinte à l’Egalité de consultation des archives.

En effet, pour des raisons qui ne nous sont pas expliquées, cette délibération, contrariant la loi dite de communicabilité publiée au Journal Officiel du 16 juillet 2008, porte le délai de diffusion par internet des registres de l’état-civil à moins 120 ans et ce, pour la seule diffusion par internet. La consultation des documents restant possible, pour des dates postérieures, en salle de lecture des centres d’archives.

Cela conditionne l’inégalité de traitement entre les individus, à moins de considérer « l’outil » internet comme étant un mode de diffusion inapproprié à la diffusion de documents historiques.

Vous n’êtes pas, Madame la Présidente, sans connaître le trouble que suscite dans la communauté généalogiste (et au-delà) cette délibération pour les raisons suivantes :
• La généalogie est une science ancienne et traditionnelle, particulièrement en France et son rôle historique n’est plus à démontrer,
• La généalogie, grâce à internet, est devenue une occupation accessible par tous et sa popularité est grandissante,
• La remise en cause, pour chaque individu de rechercher ses propres ancêtres et ainsi construire l’histoire de sa famille,
• L’éventualité de fermeture de centaines, voire de milliers, sites généalogistes amateurs (nous n’évoquons pas les sites professionnels et/ou commerciaux)

Pour ces raisons nous demandons que la Commission nationale de l'informatique et des libertés délibère à nouveau sur ce sujet.

Nous vous en remercions d'avance, et dans l'attente de la bonne suite que vous réserverez à notre demande, nous vous prions d'agréer, Madame la Présidente, l’assurance de notre parfaite considération.

Les signataires.

Signez la pétition Voir toutes les signatures
Signez avec facebook
  • Patricia

    Le 04/11/2014 à 12:27:26

    gaul patricia

  • Danielle

    Le 28/10/2014 à 08:22:37

    on ne peut pas demander à tout le monde de se déplacer pour aller aux archives
    pensons à notre planète nous réduisons ainsi le CO2 et sauvons la planète en économisant les trajets voiture

  • Lucien

    Le 20/08/2014 à 09:12:10

    J'habite a l'étranger tous mes ancêtres sont de France sur 24 départements et l'attente de 120 ans avant de pouvoir trouver quelques choses a leurs sujet est complètement ridicule!!!

  • Le 10/08/2014 à 11:06:47

    J'utilise régulièrement les archives départementales en ligne, et ne pourrais pas (Temps et couts) me rendre dans les différents département, et encore il faudrait que les archives soient ouvertes 7 jours sur 7 !

  • Xavier

    Le 04/08/2014 à 02:21:58

    Pour la liberté d'accès aux archives par internet car travaillant je ne peux pas me rendre dans des archives départementale qui ferment à 17h30!