Rejoignez-nous sur Facebook Rejoignez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google +

15 088 321 personnes participent aux mobilisations sur MesOpinions.com

Pétition - Arts et culture

Facebook Twitter Google Plus

Pétition : Manifeste pour la sauvegarde des prisons de Perrache à Lyon

Signez la pétition

Déjà 328 Signatures

Signez la pétition
  13  Partager sur facebook
Sauvegarde en cours...

Vous rencontrez un problème pour signer ? Contactez nous ici

Manifeste pour la sauvegarde des prisons de Perrache à Lyon

Auteur : Rebillard Oriane et Julien Defillon Pour nous écrire : sauvonslesprisonsdeperrache@yahoo.fr

Créé le 18/03/2009 - Fin le 31/12/2009

À l'attention : Madame le ministre de la Justice, Madame le ministre de la Culture et de la Communication, Monsieur le préfet de Région.

A l’attention de, Madame le ministre de la Justice, Madame le ministre de la Culture et de la Communication, Monsieur le préfet de Région, Monsieur le sénateur-maire de Lyon.


Lyon : les bâtiments des prisons Saint Joseph et Saint Paul menacés.

En février 2009, le ministère de la Justice a déposé une demande de permis de démolir pour les deux prisons du XIXe siècle, situées sur le site de Perrache à Lyon dans un secteur en pleine mutation. Leur très grande qualité architecturale et la notoriété reconnues aujourd’hui par les experts, professionnels de l’architecture, (historiens, chercheurs, architectes, conservateurs du patrimoine), leur donne le droit de perdurer et impose le devoir de les transmettre aux générations futures. Ceci afin que l’on ne puisse pas accuser le XXIe siècle d’avoir dilapidé ce patrimoine.

Nous estimons que ce patrimoine
- ne doit pas être victime des enjeux de la stratégie d’aménagement du secteur sud de Perrache,
- qu’il doit être apprécié avec vigilance par les instances du monde politique afin de le considérer comme un élément porteur pour ce secteur sur lequel repose l’avenir du quartier sud de la Presqu’île
- qu’il doit être inclus dans une démarche analytique du quartier d’aménagement et de plan patrimonial , où déjà les Archives municipales de Lyon et l’hôtel Terminus sont les premiers maillons d’une identité forte.

- Nous dénonçons les méthodes n’ incitant pas l’émergence de projets de reconversions, alors que les possibilités sont multiples pour créer un pôle pertinent, de la mixité des fonctions que pourraient avoir le futur quartier Perrache/Confluent.
- Nous dénonçons qu’aucune action ne soit faite pour permettre aux Lyonnais de faire connaissance avec leur patrimoine et de se le réapproprier.

Ces deux sites sont un point de repère temporel et spatial
- pour l’architecture du XIXe siècle en France et à Lyon, deux édifices majeurs de L.-P.Baltard et A. Louvier
- par leur impact, tant urbain que dans l’histoire de la ville de Lyon

L’ensemble de ces raisons nous amènent à refuser cet arrêt de mort et à demander que soient étudiées rapidement, les possibilités de reconversions en locaux d’enseignement, bibliothèque, musée, logements, hôtel, centre culturel, … et que dans une logique de développement durable au vu des qualités constructives de ces bâtiments on réfléchisse à leur conservation.

Aujourd’hui, historiens, acteurs de la défense du patrimoine, professionnels et amateurs, habitants de Lyon et autres, demandons aux ministères et autres instances concernées de faire tout leur possible pour la conservation de ces biens patrimoniaux.

  • Simon

    Le 03/01/2011 à 11:42:26

    Ces prisons font totalement parti du patrimoine immobilier de Lyon, et sont des bâtiments qu'il serait très regrétable de voir disparaître

  • Tristan

    Le 04/09/2010 à 11:36:37

    encore une partie du patrimoine vouée à disparaitre, Pradel Collomb même combat..

  • David

    Le 16/03/2010 à 20:21:43

    Stop à la dictature des promoteurs immobiliers

  • Francine

    Le 04/03/2010 à 12:00:02

    Ancienne Lyonnaise et habituée du quartier Perrache, les bâtiments sont maginfiques et pourraient être réaménagés intérieurement, sans toucher à l'architecture actuelle.

  • Sophie

    Le 02/03/2010 à 17:39:16

    Je tiens à ces bâtiments qui représentent une partie de l'histoire de notre quartier et de notre ville !