49 289 316 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Arts et culture

Signez la pétition

Déjà 2.250 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Contre le changement de direction du Cirque Royal

Contre le changement de direction du Cirque Royal

Auteur : Les étudiants travaillant au Cirque Royal

Créé le 04/12/2016  

À l'attention : de la Ville de Bruxelles et/ou du Conseil d'État

VERSION EN FRANÇAIS (Nederlandse Versie nabenede - English version below) 

Le Cirque Royal, est une salle de spectacle mythique du centre de Bruxelles, elle peut accueillir entre 1900 et 2000 personnes selon sa configuration et, point important, elle est gérée depuis 1999 par le Botanique. Ce jeudi 10 novembre 2016, la nouvelle est tombée comme une masse mais pourtant sans surprise, le Collège des Bourgmestres et Echevins a décidé d’attribuer la gestion du Cirque Royal à l’ASBL de la Ville de Bruxelles, Brussels Expo. Ce 21 novembre 2016, la décision a été validée par le Conseil Communal, sans surprise. Cependant, le Cirque Royal a introduit un recours au Conseil d'Etat. 


Le contrat d’exploitation de 27 ans, encore valide, du Botanique a été cassé en huis-clos par la Ville de Bruxelles qui voulait s’attribuer la gestion des lieux. Un recours du Botanique devant le conseil d’Etat, les a obligés à introduire un appel d’offre auquel le Botanique et Brussels Expo, c’est-à-dire la ville, ont répondu. Après « délibérations », la salle a été attribuée par la Ville de Bruxelles à l’ASBL de la Ville de Bruxelles.


Ce qui nous dérange ?



  • Philippe Close, échevin du Tourisme et donc membre du collège qui vient de trancher, n’est autre que le président du conseil d'administration de Brussels Expo (avec Yvan Mayeur, le bourgmestre de la Ville de Bruxelles) . N’y aurait-il pas là un abus de pouvoir?

  • La Ville, par l’intermédiaire de l’ASBL Brussels Expo, possède déjà les salles suivantes : La Madeleine et le Palais 12. Avec l’acquisition du Cirque Royal nous sommes proches d’un monopole de la Ville sur la programmation culturelle et musicale dans la capitale.


Quelques propos de politiques :



  • Joëlle Milquet, conseillère communale CDh et ancienne ministre de la culture confiait, dans la presse, craindre une mascarade. Elle déplorait en tous cas l’attitude la Ville sur ce dossier."Il y a une sorte de confusion des rôles où le Pouvoir Public, en l'occurrence la Ville de Bruxelles, s’impose comme acteur public principal, un peu monopolistique en matière d’offres culturelles."

  • Jan Van Esbroek, directeur du groupe du Sportpaleis n’est pas étonné de la décision de la Ville."Ils sont à la fois juge et partie dans ce dossier. Cette décision a été prise depuis plus d’un an. Nous craignons que ce choix n’aide pas le Cirque Royal. Ils ont prévu de réinvestir tous les profits de l’exploitation dans des travaux d’entretien et d’amélioration des infrastructures, mais à mon avis ils ne font pas de profits, seulement des pertes. Cela va être de pire en pire", dénonce le directeur.


Au conseil communal, Bianca Debaets (CD&V) a dit craindre, que le but de la Ville soit de gérer elle-même in fine cette salle, ce qui constituerait une mauvaise affaire pour d'autres organisateurs de spectacles à Bruxelles, car elle s'octroierait de la sorte une position de quasi-monopole sur le marché des concerts. La Ville exploite déjà actuellement, le Palais 12, selon Mme Debaets, pas avec un franc succès, et la salle de la Madeleine, exploitée précédemment par le casino. 

Nous avons besoin de votre aide. 


NEDERLANDSE VERSIE 
Het Koninklijk Circus is een mythische evenementenzaal in het centrum van Brussel. De zaal kan tussen 1900 en 2000 mensen ontvangen en is sinds 1999 door de Botanique beheerd.

Het huurcontract van 27 jaar, nog geldig, van de Botanique is door de Stad Brussel achter gesloten deuren afgebroken.


Wegens een cassatie beroep van de Botanique, voor de Raad van Staten, was de Stad verplicht een aanbesteding voor te leggen.


Twee kandidaten stellen zich voor, voor de uitbating van de zaal; Botanique (met sportpaleis) en Brussels Expo.
Donderdag 10 november 2016 hebben we vernomen, zonder verrassing, dat het College van Burgemeester en Schepenen van de Stad Brussel de awz « Brussels Expo » heeft gekozen om het Koninklijk Circus te beheren.


De gemeenteraad heeft zijn akkoord gegeven.


Na « beraadslaging » was de zaal door Brussel Stad aan Brussels Expo (vzw van Brussel Stad) toegewezen.

Wat is de probleem ?



  • Philippe Close, Schepen van Toerisme dus lid van het College dat de beslissing genomen heeft is tegelijkertijd voorzitter van de raad van bestuur van Brussels Expo (met Yvan Mayeur). Is er hier geen belangconflict?



  • Brussel Stad, via awz Brussels Expo, is al verantwoordelijk voor de zalen La Madeleine en Paleis 12. Met het Koninklijk Circus erbij zijn we bijna in aanwezigheid van een monopolie van de Stad wat betreft de culturele en muzikale programmatie in de hoofdstad.


Sommige politiek standpunten.


"Alda Greoli (CDH), minister van Cultuur voor de Franse gemeenschap, zowel als haar partijgenoot Joëlle Milquet betreuren de beslissing van het College van de Stad Brussel om het beheer van het Koninklijk Circus toe te wijzen aan Brussels Expo in plaats van aan de Botanique" (…) "De beslissing getuigt volgens haar "van een overheidsimperialisme, dit ten nadele van zij die hun sporen reeds verdiend hebben in de culturele sector." Dit geeft volgens haar blijk van "een groot misprijzen tegenover de belangrijkste actor van de Franstalige muzikale scene, Botanique".  Bruzz.be (16/11)


« De oppositie in de Brusselse gemeenteraad vroeg om meer informatie over de procedure en de jury. Tevergeefs. "Vorige maandag heb ik nog een vraag ingediend", zegt Bianca Debaets (CD&V). "Die is onontvankelijk verklaard. Dan verspreiden ze drie dagen later een persbericht." "Blijkbaar voelde men geen behoefte om de mensen gerust te stellen", klaagt Johan Van den Driessche (N-VA) de manier van werken aan. Zowel CD&V als N-VA vinden dat het niet aan een stadsbestuur is om concerten te organiseren. » De Morgen (14/11/16)


We hebben uw hulp nodig!