47 206 288 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Animaux

Signez la pétition

Déjà 14.615 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Interdire la vente du Bocal à Poisson Rouge

Interdire la vente du Bocal à Poisson Rouge

Auteur : Association Française du Poisson Rouge

Créé le 07/10/2016  

À l'attention : de Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt

Dans l'imaginaire collectif le bocal est assimilé au poisson rouge. Ce préjugé cause une grande souffrance à l'animal, provoque sa mort prématurée. Le bocal est un objet de maltraitance. Commercialement les magasins, même spécialisés, continus de vendre le bocal pour satisfaire une clientèle non avertie, faisant souvent un achat d'impulsion.

Pourquoi le bocal est nocif ?

Le poisson ne peut évoluer normalement par manque de place. La taille adulte normale d'un poisson se situe entre 15 et 30cm, le diamètre d'un bocal standard de 4 litres est de 20cm...
Sa vision est constamment déformée, il est désorienté par la forme ronde.
L'eau dans laquelle il vit est toujours polluée, il s'empoisonne avec ses propres excréments, son urine lui brûle les branchies. Les changement d'eau sont des stress physiologiques énormes, eau glacée, chlore, pH différent... Cette mauvaise maintenance favorise les maladies. 
Le poisson est victime de nanisme, la taille du bocal ne lui permet pas de grandir, il stoppe alors sa croissance, mais ses organes internes continuent de grossir. Cela constitue une maltraitance manifeste.
Son espérance de vie est réduite de plus de 80%. Le poisson va survivre de 2 semaines à 2 ans, alors qu'un poisson rouge vie entre 15 et 20 ans en moyenne.

Le bocal n'est pas un aquarium, il ne doit en aucun cas être vendu pour accueillir un poisson rouge ou toute autre espèce de poisson.

À l'attention du ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt


En tant que citoyens avertis, nous vous demandons de faire adopter une réglementation afin qu'en France les rayons "aquariophilie" des animaleries, jardineries, magasins de bricolage et grandes surfaces, ne puissent plus proposer de bocaux, destinés à être commercialisés en tant que contenant pour poisson.


Plusieurs pays ont déjà interdits la vente de cette boule inadaptée à la maintenance de poisson. La ville de Rome et de Monza, en Italie, ont posés un arrêté interdisant le maintien des poissons rouges en bocal.
En Suisse une loi a été adopté pour interdire totalement le bocal.
Rejoignons ces pays et respectons le poisson rouge qui mérite comme tout autre animal de vivre dans des conditions respectables.


Article L214-1 du code rural Français
Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce.

Les professionnels animaliers ne souhaitant pas informer correctement leurs clients pour des raisons purement économique, la commercialisation du bocal perdure encore aujourd'hui. Interdire le bocal ne remet pas en question leur activité ou leur rentabilité, bien au contraire, puisqu'ils ont là l'opportunité de vendre un matériel plus haut de gamme.

La vérité sur le poisson rouge

Le poisson rouge est originaire de Chine, c'est un grand poisson qui peut atteindre la taille respectable de 30cm et vivre plus de 20 ans. Il n'est pas aussi résistant que l'on veut bien le dire. Il possède une mémoire identique aux autres poissons, la légende des 3 secondes est totalement infondée (des études le prouve). Les poissons ressentent la douleur mais ne peuvent pas l'exprimer.


Le poisson rouge fait partie de la liste des animaux domestiques. (Arrêté du 11 août 2006)

Une possible nuisance écologique

Suite à un manque de conseil à l'achat du poisson rouge, de nombreuses personnes relâche dans la nature leur poisson devenu trop grand pour son bocal. Cette pratique est interdite en France car le poisson rouge est une espèce invasive, mais là encore peu de personne en sont informés.
Les poissons rouges vont coloniser le milieu naturel et avoir un impact important sur l'écosystème : par concurrence alimentaire et hybridation avec les espèces indigènes. Le poisson rouge est donc une espèce nuisible à la biodiversité lorsqu'il est relâché dans nos cours d'eau.

Pourquoi interdire ?

Il est évident que les magasins ne souhaitent pas d'eux même arrêter de proposer des bocaux. Cet article se vend tous seul grâce à l'imaginaire collectif. L'image du bocal et du poisson rouge est présent depuis longtemps dans les illustrations pour enfant. Premier animal, animal pour enfant, animal facile, animal pas cher...


Sans l'intervention officielle du ministère en charge du commerce des animaux domestiques en France, les professionnels continueront de vendre le bocal en occultant la maltraitance induite par son utilisation à leur client.

Une question au gouvernement restée sans effet

Le député UMP Michel Zumkeller du Territoire de Belfort (en Bourgogne) le 5 juillet 2011 :
« À l'époque où le bien-être des animaux est un sujet plus que jamais à l'ordre du jour, pourquoi ces boules de verre "primitives" sont encore vendues couramment à des personnes qui n'ont aucune notion des conditions optimales nécessaires au maintien des poissons d'aquariums? »
«Au bout de quelques semaines, si les poissons ont survécu, le changement d’eau se fera uniquement lorsqu’elle deviendra nauséabonde ou lorsque les poissons piperont l'air en surface, preuve qu'il faut agir, s'il en est encore temps».


Association Française du Poisson Rouge :
Facebook - Twitter - YouTube