19 865 979 people campaigning for change on mesopinions.com

Follow us !
Join us on facebook Join us on Twitter Join us on Google + Join us on Youtube

Petition - Animals

Petition : NON à l'Arrêté Ministériel pour la destruction des petits animaux sauvages, décrétés nuisibles.

Sign the petition

Already 23.286 signatures

Sign the petition
    Share on facebook
Save in progress...

Encountering problems to sign? Contact us here

NON à l'Arrêté Ministériel pour la destruction des petits animaux sauvages, décrétés nuisibles.

Author : France

Created the 2013/02/21 - Ends the 2016/02/21

A letter to de Madame Batho, Ministre de l'Ecologie, du développement durable et de l'industrie, Messieurs les Préfets de France

Madame la Ministre, Messieurs les Préfets de France,

Nous protestons contre les mesures de destruction par piégeage ou par plombs de toutes les espèces sauvages de petits animaux que vous avez jugés « nuisibles » !
En effet, l’arrêté du 2 août 2012 a réformé les listes départementales des espèces dites « nuisibles », incluant les renards- ces derniers sont chassés dans tous les départements de France- les fouines, martres, belettes, putois, corbeaux freux, corneilles noires, geais, pies bavardes, pigeons ramiers, étourneaux sansonnets soit 12 mammifères et 6 oiseaux qui n’ont plus le droit de vivre dans notre pays, puisque vous autorisez les chasseurs et piégeurs « de tout poil » à les détruire purement et simplement, toute l’année et sans quota ( piégeages, déterrage, gazage, empoisonnement).... Ces petits animaux souffrent souvent le martyre, prisonniers de pièges qui déchirent et mutilent leurs pattes, si douloureusement et pendant des jours, à tel point qu’ils les sectionnent parfois eux-mêmes pour se délivrer !

Ce classement d’espèces « nuisibles » est tout-à-fait arbitraire, et satisfait surtout les chasseurs/piégeurs dont l’unique « passe-temps » est de détruire la petite faune sauvage pour son profit personnel, en dépit de toute considération éthique et de la plus élémentaire morale dont la règle n°1 est LE RESPECT DE LA VIE ! Ces animaux ont le droit de vivre, et nous le revendiquons à leur place car ils ne peuvent ni s’exprimer, ni se défendre !
En effet, au triste constat des dégâts irréversibles dont l’humain est l’auteur , et qu’il accumule de manière éhontée dans le non-respect de l’écologie, de l’environnement et de la protection animale, nous en venons à méditer sur l’attribution du mot « nuisible »… Qui est le plus nuisible sur cette terre … l’homme ou l’animal ?? !!!

Simplement, l’homme s’arroge le droit de détruire les animaux dès lors que son plaisir ou que son profit personnel est impliqué, ou lorsque les petits animaux ont le tort de partager avec lui les mêmes proies, étant bien obligé lui aussi de se nourrir pour survivre !(faisans, perdrix, lapereaux dont ils régulent la population) … La différence entre l’animal et l’homme étant que ce dernier tue pour le plaisir, pour « le sport », pour la distraction, alors que l’animal n’obéit qu’à son instinct de survie… D’innombrables données scientifiques ont clairement établi l’utilité des prédateurs naturels quant à leur environnement, car ils sont des éléments essentiels à l’équilibre d’un milieu, en régulant notamment les populations de divers rongeurs, et en protégeant l’équilibre des écosystèmes ...

"L’homme ne se soucie pas de la douleur d’un animal quand son plaisir est impliqué. Il pille la terre pour satisfaire ses appétits." Clarence Darrow (1857-1938)

"L'animal ne possède rien, sauf sa vie que bien souvent on lui prend"
(Marguerite Yourcenar)

Nous vous prions de croire, Madame la Ministre de l’Ecologie, Messieurs les préfets, à l’assurance de notre considération distinguée .

Les associations de protection animale,
Les signataires de cette pétition


MAJ :
Cet arrêté fait l’objet d’une consultation publique jusqu’au 4 mars via la Fondation Brigitte Bardot :
http://www.fondationbrigittebardot.fr/s-informer/especes-sauvages/la-chasse/actualites/consultation-nuisibles