49 442 539 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Animaux

Signez la pétition

Déjà 25.448 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Pour obtenir l'ANNULATION définitive des stérilisations chirurgicales des pigeons, sans anesthésie de leurs organes internes, à TROYES

Pour obtenir l'ANNULATION définitive des stérilisations chirurgicales des pigeons, sans anesthésie de leurs organes internes, à TROYES

Auteur : Ambassade des pigeons

Créé le 16/04/2016  

Mise à jour de la pétition

À l'attention : des élus de Troyes, aux services de cette mairie et tous les citoyens concernés

La précédente pétition adressée à François Baroin, maire de Troyes, qui avait obtenu plus de 22.550 signatures, (incluses les signatures manuscrites remises en mairie le 23 mars dernier) puis nos 2 déplacements vers Troyes et enfin notre supplication adressée à monsieur Baroin par courriel, n’auront pas suffi pour faire annuler la décision de faire stériliser 500 pigeons, la campagne devant avoir lieu tout début mai prochain (2016). C’est ce que nous a appris le journal l’Est-Eclair.
(Article n°1 et Article n°2)

Nous avons été extrêmement fâchés de lire les propos d’un conseiller chargé de la protection animale justifiant ainsi cette décision : « les méthodes et les outils sont « conformes » Sans aucun commentaire, voyons ce que donne cette conformité. Et ce qu’en ont déjà pensé plusieurs vétérinaires et des milliers et des milliers de signataires….(dans notre précédente pétition).
Heureusement que des gens se battent, que d’autres évoluent, que les lois peuvent changer !
Attention, vidéo choquante !

Signons massivement pour réclamer :

- L’ANNULATION des stérilisations chirurgicales des pigeons (sans anesthésie des organes internes) : celles-ci ne sont pas seulement barbares, elles sont en plus totalement inutiles puisque les pigeons opèrés (du moins ceux qui auront survécu) continueront de produire des nuisances (fientes)
- La CREATION de 5 à 6 pigeonniers municipaux dont le coût ne devrait pas excéder 6.000 euros à la construction et 4.000 annuels à l’entretien, moins si des protecteurs d’animaux acceptent de participer bénévolement à une telle gestion (remplacement de 75% des œufs des pigeons par des leurres). Les 2 avantages essentiels des pigeonniers sont en effet de circonscrire les fientes de ces oiseaux puisque ceux-ci les font principalement là où ils nichent et de diminuer leurs effectifs.
- La CREATION, à Troyes, d’une GARDERIE provisoire (dans un atelier, un garage ou autres), destinée à accueillir les pigeons qui dérangent le plus les Troyens, ces pigeons devant ensuite être répartis dans les pigeonniers au fur et à mesure de leur construction.

On procèdera parallèlement (et seulement en dehors des périodes de reproduction) au retrait des nids dans un rayon de 300 à 400 mètres autour d’un pigeonnier. Nous profitons de cette pétition pour suggérer aux « dépigeonneurs » divers et variés qu’ils auraient l’occasion de prouver leur goût du risque et leur inventivité en escaladant plusieurs bâtiments de notre patrimoine architectural afin de poser plusieurs systèmes aptes à dissuader les pigeons de nicher ou même simplement de stationner.
Et nous voulons également préciser que l’on voue à l’échec un pigeonnier si on continue à donner à manger dans le même périmètre de 300 à 400 mètres.
Le pain est très mauvais pour les pigeons (trop salé, trop pauvre, trop d’amidon), les pigeons granivores auront des graines à manger dans leurs futurs abris.
Et nous rappelons aux élus que plus on fait tuer (gazer) les pigeons et plus les survivants se reproduisent (principe des vides écologiques) Précisons que si l’on continue les captures suivies de gazage ou de stérilisations chirurgicales, eh bien on annulera l’un des effets bénéfiques des pigeonniers (secouage ou remplacement des OEUFS pour rendre ces deniers stériles = diminution lente mais réellement durable des effectifs).

Bref, à TROYES, tout le monde pourrait être bientôt « apaisé » et cette belle ville pourrait être un modèle de gestion des pigeons !
Les pigeonniers municipaux sont la solution d’avenir ! Et surtout pas 36 méthodes à la fois, qui se contredisent évidemment !

Merci, merci de signer et de diffuser en masse cette pétition !
Il faut que nous réussissions ! Soyons 50.000 et plus ! Les pigeons ont besoin de nous de toute urgence !
Après TROYES, la France entière suivra….

Brigitte Marquet, présidente de l’Ambassade des Pigeons
www.ambassadedespigeons.com