5 raisons de refuser la corrida.

La corrida, un rituel sanglant et cruel.

La corrida, rite sanglant réprouvé par 66 % des Français consiste à torturer six taureaux durant un quart d’heure chacun.

En premier lieu, le picador enfonce une lance et fouille la plaie, afin de cisailler le ligament de la nuque et contraindre l’animal à baisser la tête. Il ouvre ensuite la blessure en y plantant six harpons de quatre à sept centimètres : les banderilles.

L’animal est enfin mis à mort, au mieux d’un seul coup d’épée, mais c’est rarissime. Une épée plus courte et un poignard sont alors nécessaires pour porter les coups ultimes.

06-02-2013 Animaux Facebook Twitter Google Plus

Pétition : Mobilisons-nous pour faire interdire la corrida en France !

Pour la suppression de l'exception incluse dans l'alinéa 7 de l’article 521-1 du code pénal visant à punir les sévices graves envers les animaux domestiques, apprivoisés, ou tenus en captivité.

Auteur : Alliance Anticorrida

L’Alliance Anticorrida, fondée et déclarée en 1994, œuvre dans le respect des valeurs et des personnes.